Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Foot-Classement Mondial: les Barea de Madagascar dans le Top 100

Foot-Classement Mondial: les Barea de Madagascar dans le Top 100

Les bonnes nouvelles ne viennent jamais seules ! Après avoir obtenu leur première qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations (Can) 2019, les Barea de Madagascar viennent d’intégrer le Top 100 du classement mondial.

Loin des polémiques futiles relatives à leur prime, les Barea de Madagascar continuent à faire le bonheur des Malgaches d’ici ou d’ailleurs, grâce à leur performance. En témoigne le dernier classement de la Fifa qui mettra certainement du baume au cœur des férus du ballon rond national. D’après,  le ranking mondial des équipes nationales masculines, sorti hier, les protégés de Nicolas Dupuis font maintenant partie du Top 100.

Forts d’une campagne de qualification africaine irréprochable, ponctuée par les deux dernières victoires de suite contre la Guinée-Equatoriale, qui les ont propulsés pour la première à la Can, les Barea de Madagascar ont réalisé une des meilleures progressions de ce mois d’octobre. Ils ont gagné six places.

Ainsi, après avoir galéré au bas du classement depuis 25 ans, l’équipe nationale malgache rejoint le cercle des 100 meilleures équipes nationales du moment et retrouve des couleurs.

La dernière fois que Madagascar s’est positionné dans le Top 100, c’était en 1993. A l’époque,  la sélection nationale avait atteint la 89e position, mais n’avait obtenu aucune qualification à la joute continentale.

Sur sa lancée

A l’heure où les Barea de Madagascar font une progression phénoménale sur la scène africaine, qui leur a permis de briller au classement mondial, la Fédération malgache de football (FMF) est dans l’obligation de mettre tous les atouts du côté de l’équipe nationale pour que Faneva Ima Andriatsima et sa bande puissent poursuivre sur leur lancée. Et c’est dans son intérêt.

D’ailleurs, comme l’adage le dit, «on ne change pas une équipe qui gagne», à moins que la FMF continue d’aller à contre-sens.

Naisa

 

Les commentaires sont fermées.