Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Andry Rajoelina: « Le choix du présent détermine l’avenir »

Andry Rajoelina: « Le choix du présent détermine l’avenir »

Soanierana Ivongo, Fénérive Est, Amparafaravola et Ambatondrazaka. Ce sont les localités visitées par le candidat n°13, Andry Rajoelina, hier, dans le cadre de sa campagne électorale.

«Le choix du présent détermine l’avenir», a déclaré le candidat n°13 Andry Rajoelina, à Sonierana Ivongo. En effet, alors que les autres candidats s’attardent sur la liste électorale, le fondateur de l’Initiative pour l’émergence de Madagascar (IEM) choisit de poursuivre sa campagne.

Hier, il  a débuté la rencontre avec la population dans le district de Soanierana Ivongo. Cette localité  fait partie de celles qui ont été déçues lorsque l’ancien homme fort de la Transition, Andry Rajoelina, ne pouvait pas se présenter à l’élection présidentielle de 2013 à cause du « ni…ni ». Sa candidature actuelle est donc soutenue à 100% par les électeurs.

Pour Soanierana Ivongo, seul le numéro 13 pourrait résoudre leurs problèmes liés au mauvais état des routes de la ville mesurant 5 km, au manque de matériels médicaux au sein de l’hôpital public, au délestage et à la rénovation du terrain de football qui se trouve dans un état délabré.

Il faut souligner que le programme du candidat dans son initiative pour l’émergence de Madagascar prévoit le redressement rapide du pays. Plusieurs volets, notamment l’éducation, la santé, le rétablissement de la sécurité, la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption, la modernisation et la mutation vers une nouvelle ville, l’énergie et le développement vert, apporteront une solution concrète aux problèmes sociaux de Soanierana Ivongo.

Confiance

Le district de Fénérive Est était la deuxième destination du candidat n°13, où le choix de la population est déjà fait. Selon le Sojabe : « Nous vous faisons confiance et vous donnons notre bénédiction! ».

Le député de ce district de déclarer son opposition à la tentative de certains politiciens de reporter la date de l’élection présidentielle. « Madagascar est riche, mais a été appauvri! Il est temps de changer les choses ! », a déclaré Andry Rajoelina. Il a rappelé qu’il était déjà au pouvoir et ne cherche ni gloire ni fortune.

En 1970, Madagascar figurait parmi les pays exportateurs de riz en Afrique. Pourtant actuellement, l’importation de cet aliment de base des malgaches  est devenue l’une des sources principales de dépenses publiques.

Le district d’Amparafaravola, producteut de riz, aura pour mission de retrouver cette vocation économique d’ici 5 ans. Dans son projet, Andry Rajoelina aidera particulièrement les agriculteurs en les dotant d’engrais et d’un plateau technique performant pour une culture de riz intensive.

L’espace cultivable sera multiplié. 500.000 tonnes de riz seront produites pendant 5 années successives. La production sera divisée en approvisionnement local et en produit d’exportation.

Le district d’Amparafaravola n’échappe pas aux attaques des dahalo. Dans la localité d’Ambatondrazaka, le candidat n°13 a promis de désenclaver la ville en réhabilitant les routes nationales pour faciliter le transport des produits locaux.

Recueillis par Rakoto

 

 

Les commentaires sont fermées.