Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Retour de vacances: des coopératives haussent les frais

Retour de vacances: des coopératives haussent les frais

En cette dernière ligne droite des vacances, des coopératives en profitent pour augmenter les frais.

A l’exemple des coopératives desservant l’axe RN4, reliant Mahajanga – Tana, les frais de transport, normalement de 30.000 ariary, ont vu une augmentation de 5.000 ariary, soit 35. 000 ariary actuellement.

La supériorité de la demande par rapport à l’offre, causée par le retour des vacanciers et récemment, des fidèles catholiques qui ont honoré les Journées mondiales de la jeunesse dans la Ville des Fleurs, est la seule raison de cette spéculation.

Il en est de même sur la RN2, où des coopératives profitent également de la situation pour augmenter les frais à 25.000 ariary, s’ils sont normalement de 20.000 ariary. «Certaines coopératives augmentent parfois les tarifs de l’ordre de 10.000 ariary par place et les prix varient d’un voyageur à un autre», a témoigné un passager.

En cas de réclamation, les chauffeurs et les guichetiers évoquent, comme raison, la dernière hausse des prix du carburant et le fait de ne pas vouloir faire le trajet à moitié vide. Toutefois, il est écrit sur le ticket le prix normal et la hausse observée y est également mentionnée à titre d’excédent de bagages.

En haute saison

Toutes les gares routières sont actuellement en effervescence. Et autant dire que toutes les coopératives y trouvent leur compte.

«Par rapport à l’année dernière, à la même période, on peut dire que nous avons connu une grande affluence de clients, dont la majorité sont des vacanciers», a précisé un responsable de coopérative à Ambodivona.

Les destinations Mahajanga et Toamasina détiennent le record, avec au moins une vingtaine de départs par jour, le double de l’effectif normal. Les coopératives offrant des services de première classe affichent toujours complet, au moins quatre jours à l’avance.

A la gare routière du Fasan’ny Karana, Antsirabe et Toliara sont les destinations les plus appréciées des vacanciers.

Sera R.

 

Les commentaires sont fermées.