Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Musique: Abdoulaye Traore à l’IFM

Musique: Abdoulaye Traore à l’IFM

Abdoulaye Traore Debademba déposera sa valise dans la capitale le temps d’un concert, ce soir à l’Alliance française Andavamamba.

Originaire du Burkina Faso, Abdoulaye Traore sillonne les quatre coins du monde avec son groupe Debademba. Cette fois-ci en solo, il profitera de l’occasion pour rencontrer le public malgache et les musiciens locaux.

«Après le concert de Mayotte, lors de la 12e édition du festival Milatsika, je serai de nouveau sur les chapeaux de roues à l’Alliance française d’Antananarivo ce soir et l’Alliance Français de Toliara les 24-25 octobre. J’assurerai la première partie du concert de Rajery le 26 octobre. Par ailleurs, une série d’ateliers de guitare sera organisée à l’occasion de cette mini-tournée», a fait savoir le guitariste burkinabé sur la toile.

Descendant d’une lignée de musiciens, il s’est découvert, auprès de sa sœur et de son père, une véritable passion pour les six cordes, le «tamagangan», un instrument de percussion de la famille des membranophones et originaire d’Afrique de l’Ouest. Et, pour assouvir sa passion, l’artiste s’est décidé de travailler le Koteba, qui a écumé les scènes de Burkina Faso, Niger et Sénégal. Il puise ses inspirations à travers des genres aussi variés que la musique touareg, mandingue, peule, wassoulou, blues, flamenco et slam.

Éclectique et universel

Rapidement reconnu sur la sphère musicale pour son approche dynamique et bien réfléchie, Abdoulaye Traoré fait les arrangements d’albums de nombreux artistes africains. Par la même occasion, il parcourt les routes, enchaîne les concerts, côtoie son public et s’enrichit de rencontres innombrables, récemment en Suisse qui est d’ailleurs devenu un lieu incontournable de toutes les musiques du monde.  Sur  scène, ce musicien joue avec une puissance et a le sens de l’improvisation.

Joachin Michaël

 

Les commentaires sont fermées.