Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Madagascar il y  a 100 ans

Inauguration du monument élevé à la mémoire du Général Gallieni à Tamatave (4)

(Suite.)

C’est ce buste que nous offrons aujourd’hui à la Municipalité ; tous les habitants de Tamatave et de la province, Européens ou assimilés, Asiatiques, Français de la Métropole ou des colonies sœurs, et même et surtout les indigènes, ont tenu à contribuer de leur obole à son érection. Il est à la vérité fort simple ; mais le sculpteur Auguste Maillard qui l’a taillé dans le marbre a su reproduire le plus fidèlement possible les traits énergiques du Grand Général. Nous espérons que les étrangers qui le visiteront emporteront de cette visite la conviction qu’une nation qui produit de tels hommes, est toujours grande, quoi qu’il puisse arriver, et que les enfants qui viendront s’ébattre dans ce square recevront de la contemplation de cette figure, une puissante leçon d’énergie et de patriotisme éclairé !

Qu’il me soit permis, avant de terminer, d’adresser au nom du Comité que je représente ici, nos plus sincères remerciements :

À Monsieur le Gouverneur Général Schrameck qui a bien voulu présider cette cérémonie d’inauguration dont sa présence contribuera puissamment à rehausser l’éclat ;

À Monsieur l’administrateur-maire de Laborderie qui, en acceptant la Présidence d’honneur du Comité, nous a aidés de ses conseils éclairés et de tout son pouvoir dans l’accomplissement de notre tâche ;

À Messieurs les chefs des différents districts et au personnel sous leurs ordres qui ont bien voulu nous servir d’intermédiaires pour la collecte des souscriptions ;

À Monsieur le chef du service régional, à Monsieur l’agent voyer et à leur personnel qui se sont gracieusement chargés des travaux et des décorations.

Discours de M. de Laborderie, administrateur-maire

Monsieur le Gouverneur Général,

Monsieur le Président,

Mesdames, Messieurs,

J’accomplis aujourd’hui, comme administrateur-maire chef de la province de Tamatave, l’un des plus hauts devoirs qui m’aient encore été dévolus en recevant solennellement, en présence des troupes de nos compatriotes, de la colonie étrangère et aussi du peuple malgache, accourus ici, ce monument, que la reconnaissance de Tamatave a élevé au Général Gallieni.

 

(À suivre.)

Journal officiel de Madagascar et dépendances

www.bibliothequemalgache.com

 

Les commentaires sont fermées.