Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Transparence des elections: Ti-IM scrute les fonds de campagne

    Toujours dans le but de promouvoir la transparence sur les élections, Transparency international – Initiative Madagascar (TI-IM) lance la campagne «Initiative pour la transparence financière des candidats aux présidentielles 2018».

    Les 36 candidats en lice pour la présidentielle auront ainsi à remplir un formulaire qui détaillera les sources de financement de leur précampagne et campagnes électorales.

    «Cette démarche est faite dans le but d’informer les citoyens malagache qui ont le droit et méritent de connaître le montant du budget général alloué par chaque candidat à cette présidentielle de 2018», précise le communiqué du TI-IM. Les candidats auront ainsi à dévoiler l’origine de chaque financement, qu’il s’agisse d’un apport personnel, d’un emprunt bancaire, d’une épargne, d’un héritage ou autre source de financement.

    Ces derniers auront ainsi jusqu’au 31 octobre pour s’y conformer. Après cela, les informations seront rendues publiques à travers divers canaux médiatiques.

    L’objectif étant de «sensibiliser chaque citoyen à observer de près le comportement et les pratiques de chaque candidat, à baser son choix sur des éléments plus rationnels que les distributions de cadeaux et d’argent, et enfin à voter responsable le jour du scrutin». De plus, TI-IM estime que «Les flux monétaires générés par la précampagne et la campagne de chaque candidat sont énormes, mais aussi inégalitaires».

    TI-IM espère ainsi que les candidats oseront répondre à leur demande étant donné que la transparence constitue le «premier pilier de la bonne gouvernance». Une réponse qui n’est cependant pas acquise d’ avance vu l’enthousiasme des candidats. Cela, pour ne citer que la charte de bonne conduite qui n’a été adoptée que par une dizaine de candidats.

     

    T.N

    Les commentaires sont fermées.