Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

La CUA entrave «la marche des députés» Mapar

La CUA entrave «la marche des députés» Mapar

Deux poids, deux mesures. Alors que les élus du parti «Miaraka amin’i Prezidà Andry Rajoelina» (Mapar) organisent ce jour une grande marche pour soutenir  le candidat n° 13 dans le cadre de la campagne électorale, la Commune urbaine d’Antananarivo joue toutefois les trouble-fête.

En fait, il a été prévu que chaque député débute la marche dans leur arrondissement respectif aux côtés des riverains pour se rejoindre sur le parvis de l’Hôtel de ville, à Analakely.

Dans cette optique, les députés ont alors déposé une demande d’autorisation auprès de la CUA depuis le 9 octobre après avoir obtenu l’aval de la préfecture d’Antananarivo en leur indiquant que la place du 13 mai serait disponible pour cette date. Sauf que jusqu’ici, leur demande effectuée auprès de la mairie reste sans réponse.

Hier, les représentants du parti Mapar se sont alors déplacés auprès de la CUA pour avoir de plus amples explications, mais le Premier adjoint de la Mairie a exprimé un refus catégorique. Ce dernier a prétexté une manifestation de dernière minute de la FJKM et a interdit le passage même de la marche devant le parvis de la marie.

Autant dire qu’il s’agit d’un signe de partialité et de mauvaise foi de la mairie d’Antananarivo vu que le candidat Marc Ravalomanana a lancé sa campagne sur ce même lieu.

En tout cas, le rendez-vous aura bel et bien lieu, mais  devant le stade municipal de Mahamasina.

Rakoto

Les commentaires sont fermées.