Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Jeux Olympiques de la Jeunesse: Mireille Andriamifehy au pied du podium

Jeux Olympiques de la Jeunesse: Mireille Andriamifehy au pied du podium

Fer de lance de la délégation malgache aux Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ), qui battent leurs plein actuellement à Buenos Aires, la judokate Mireille Andriamifehy (-52 kg fille) a réalisé un parcours phénoménal qui l’a conduite jusqu’au repêchage en demi-finales.

La première médaille olympique malgache lui a échappé de peu! Tout près d’écrire une nouvelle page du judo malgache en particulier et du sport olympique malgache en général, Mireille Andriamifehy a pourtant flanché à l’entrée du carré d’As.

Pourtant, elle a bien démarré la compétition en remportant son premier combat sur le plateau olympique face à la Turkmène, Milana Charygulyyeva, sur décision des juges arbitres. Un succès qui lui a permis de disputer les quarts de finale contre la Mongolienne Sosorba Lkhagvasuren.

Sauf que cette fois-ci, la réussite a changé de camp, Mireille Andriamifehy a subi son premier ippon de la journée et devra passer par le repêchage du second quart de finale.

Une nouvelle opportunité que la judokate malgache a bien saisie au détriment de Sarah Kafufula de la République démocratique du Congo (RDC). Elle a réalisé la partie parfaite au bon moment en réussissant un ippon.

Après trois combats houleux, la fatigue a commencé à peser sur notre porte-fanion. Pourtant, le plus dur restait à venir car le repêchage des demi-finales lui ouvrirait le podium en cas de succès. Mais, la Cubaine BatteNahomys Acosta a brisé son rêve en lui faisant subir un deuxième ippon.

Début chaotique

Les Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) se terminent pour les deux haltérophiles malgaches en lice. Ni José Rajaona (-56 kg garçon) ni Berthine Ravakiniaina (-44 kg fille) n’ont réussi à passer la phase de poule lors de la première journée disputée dimanche dernier.

La première fausse note est venue de Berthine Ravakiniaina! Sous la houlette du coach Gilbert, la jeune haltérophile malgache n’a pu soulever qu’un total de 90 kg dont 40 kg à l’arraché et 50 kg à l’épaulé-jeté. Une performance qui la place au dernier rang dans le groupe A et qui est synonyme d’élimination.

Même topo pour José Rajaona dans sa catégorie ! Classé bon dernier, il a terminé la compétition avec seulement un total de 195 kg, loin des meilleurs de son groupe qui compte six concurrents. A l’arraché, il est resté à 85 kg après deux tentatives ratées à 90 kg. Son compteur est bloqué à 110 kg à l’épaulé-jeté, réussi lors de son deuxième essai.

Naisa

 

Les commentaires sont fermées.