Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Mission d’observation: l’UE aura ses propres conclusions

Mission d’observation: l’UE aura ses propres conclusions

Une mission d’observation de l’Union européenne indépendante, même par rapport à la délégation de l’UE à Madagascar, est actuellement dans nos murs dans le cadre du processus électoral.

« Nous aurons nos propres conclusions », a indiqué le chef de mission, Cristian Preda, hier, à Ivandry, lors de la cérémonie de présentation de la mission d’observation. Il a ainsi à souligner l’indépendance par rapport aux tâches qui lui incombent. « Nous sommes une mission indépendante même par rapport à la délégation de l’Union européenne à Madagascar », a-t-il fait savoir. Pareillement avec les autres institutions et organisations internationales. Cristian Preda explique qu’il n’y aura aucune interaction avec les autres observateurs nationaux. « Les 6.000 observateurs nationaux ne suivront pas la même méthodologie », a-t-il expliqué.

Dans tous les cas, l’observation des élections se fera « sur la base des standards internationaux d’une manière impartiale et neutre », a expliqué le chef de mission. Il s’agira alors de l’observation des logistiques, du déroulement de la campagne électorale, du scrutin ainsi que du dépouillement.

46 observateurs de courte durée sont déjà sur place et ceux de longue durée arriveront prochainement. Ces derniers seront déployés dans toutes les régions et iront à la rencontre des candidats, partis politiques et membres de la presse. L’objectif étant la mise en œuvre d’une « évaluation solide », a indiqué Cristian Preda. 25 pays membres de l’Europe enverront des observateurs, dont des parlementaires européens ainsi que des membres du personnel diplomatique accrédités à Madagascar. « Nous sommes là, dans l’espoir de participer au renforcement de la démocratie malgache », a conclu le chef de la délégation de la mission d’observation.

Tahina Navalona

Les commentaires sont fermées.