Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Lycée svp Ambatonilita: la Didec campe sur sa position

Lycée svp Ambatonilita: la Didec campe sur sa position

Rien ne va plus. La Direction diocésaine de l’enseignement catholique (Didec) campe sur sa décision de fermer définitivement le Lycée Saint Vincent de Paul (SVP) Ambatonilita. La vétusté des infrastructures ainsi qu’un problème financier ont été cités par la Didec comme les principales raisons de cette décision, lors d’une réunion du 9 juin avec les parents d’élèves. Cela afin de veiller à la sécurité des élèves.

La proposition des parents de rénover ensemble les bâtiments n’a pas réussi à convaincre la Didec à revenir sur ses décisions. Selon d’autres sources, comme le terrain appartient au diocèse d’Antananarivo, ce dernier veut récupérer ses biens pour la réalisation d’autres nouveaux projets diocésains classés prioritaires.

Plus de 800 élèves casés dans des écoles privées

« A cette prochaine rentrée scolaire, les parents sont obligés de caser plus de 800 élèves dans des écoles privées non confessionnelles », ont indiqué devant la presse dans la cour de l’école, ce week-end, les anciens enseignants du lycée SVP Ambatonilita. Voulant ainsi souligner la non-assistance de la Didec pour placer tous les élèves à d’autres écoles confessionnelles.

Dans la foulée, au nombre d’une cinquantaine, ces enseignants déplorent également de se trouver actuellement en chômage. « Seuls quelques-uns d’entre nous ont été récupérés par des écoles confessionnelles. Les autres seront contraints de chercher emploi ailleurs d’ici la prochaine rentrée scolaire, sinon c’est le chômage assuré durant au moins un an », se sont-ils plaints.

Destiné aux enfants issus des ménages en situation difficile, le lycée SVP Ambatonilita vient de célébrer cette année sa 120e année d’existence.

Sera R.

 

Les commentaires sont fermées.