Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Foot –incident à Mahamasina: la FMF et la CUA paient les pots cassés

Foot –incident à Mahamasina: la FMF et la CUA paient les pots cassés

Suite à l’événement tragique à Mahamasina lors du match entre Madagascar et le Sénégal, la sanction à double tranchant  de la Commission de discipline de la confédération africaine de football (Caf) est tombé le 26 septembre dernier. Cette décision est passée sous silence auprès de la Fédération malgache de football (FMF).

Ni la FMF ni la Commune urbaine d’Antananarivo (CUA) n’ont été épargnées par cette sentence de l’instance africaine de football ! Dans son verdict, le juge unique de la Commission disciplinaire de la Caf a en premier lieu réitéré la pleine responsabilité de la FMF au cours de cette bousculade mortelle, d’après le rapport de la mission d’investigation, selon la dépêche de la Caf.

«La Fédération malgache de football a manqué à sa responsabilité prévue dans l’article 83. 2», a décidé le jury disciplinaire.

Par conséquent, «Il est interdit à la Fédération malgache de football de faire jouer dans le stade de Mahamasina un quelconque match de l’équipe nationale A senior, pour les trois prochains mois et/ou trois prochains matchs de l’équipe nationale A senior», a prononcé la Commission en deuxième lieu.

Ce qui obligera la FMF a trouvé un autre stade aux normes pour accueillir les deux prochaines rencontres de la phase qualificative pour la Coupe d’Afrique des Nations 2019.

Et pour couronner le tout, la Caf fait payer à l’équipe de Doda Andriamiasasoa les pots cassés! «La Fédération malgache de football est condamnée à payer une amende de 10. 000 dollars américains», lit-on dans le verdict.

La CUA mise à nu

Le stade mythique de Mahamasina connait à nouveau une période sombre ! La faute à une infrastructure dépassée par les événements que la CUA peine à entretenir convenablement. Ainsi, pour que le sport roi retrouve son jardin, la CUA devra revoir sa copie, que ce soit côté cour ou côté jardin en matière sécuritaire avec l’aval de la Caf.

«…La Fédération malgache pourra faire jouer dans le stade en question à la seule condition d’obtenir une autorisation expresse de la Caf constatant que le stade a été mis aux normes de sécurité», a statué ladite commission.

Naisa

 

Les commentaires sont fermées.