Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Croix rouge malgache – détournement de fonds: 3 personnes placées sous MD LP pour Claude Rakotobe

Croix rouge malgache – détournement de fonds: 3 personnes placées sous MD LP pour Claude Rakotobe

Suite au scandale de détournement de fonds d’ un montant de 400.000.000 d’ariary au sein de la Croix-rouge malgache (CRM), qui a été révélé au grand jour il a de cela cinq mois par la Croix-rouge norvégienne, principal bailleur du CRM, le Bureau indépendant anti-corruption qui s’est saisi du dossier, passe enfin à la vitesse supérieure, après moult enquêtes et investigations. 9 personnes dont des principaux responsables ont été déférées hier auprès du Pôle anti corruption aux 67 Ha. Trois d’entre elles ont été placées sous mandat de dépôt.

Les enquêtes et les auditions ont pris fin tardivement hier. Après avoir été  accusé de faits d’abus de fonction, de détournement de fonds, de faux en écriture et d’usage de faux, le président de la Croix-Rouge malgache, Claude Rakotobe, à la grande surprise des observateurs, a bénéficié d’une liberté provisoire.

Quant à l’ex SG, le Finance manager et une comptable, ils ont été placés sous mandat de dépôt. D’après les indiscrétions, mais à prendre au conditionnel, paraît-il que cette dernière est la nièce du président de la Croix-Rouge malgache. Egalement parmi les accusés, une assistante comptable est placée sous contrôle judiciaire ainsi qu’une tierce personne ayant un lien de parenté avec la nièce de Claude Rakotobe.

A noter que sur les 9 personnes déférées, deux comptables ne se sont pas présentés au Pac.

Détournement d’un montant colossal

A rappeler qu’à l’origine de cette affaire a été l’audit mené par un cabinet international Ernts&Young qui, à travers son rapport, a décelé une magouille financière d’un montant de 1.103.531 d’euros. Cette somme fait partie des subventions allouées par la Norvégienne à la CRM, à hauteur de 3.000.000 d’euros dans le cadre des actions d’aides humanitaires à Madagascar.

Sans attendre, les premiers responsables au sein de la CRM ont été dans le collimateur du Bianco. En fait, les enquêtes entreprises par le Bianco se rapportent sur les faits de manipulation des taux de change par l’usage de faux documents. Du coup, il a été révélé que 400.000.000 d’ariary ont été détournés à des fins non justifiées.

“La Croix-Rouge a une tolérance zéro pour la corruption. Nous avons arrêté tous les transferts vers Madagascar et nous allons maintenant mettre fin à toute coopération avec la Croix-Rouge malgache. Le détournement de fonds destinés à aider les personnes en situation de vulnérabilité est totalement incompatible avec l’éthique de la Croix-Rouge, c’est pourquoi nous avons décidé de parler ouvertement de cette affaire”, a déclaré Bernt G. Apeland, le secrétaire général de la Croix-Rouge norvégienne, en avril dernier.

Rakoto

 

 

Les commentaires sont fermées.