Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Assemblée générale des nations unies: le MAE en déplacement à New York

Assemblée générale des nations unies: le MAE en déplacement à New York

L’East River de Manhattan vit actuellement au rythme du rendez-vous annuel de l’Onu. Des centaines de ministres et des milliers de techniciens, 84 chefs d’Etat et 44 chefs de Gouvernement se trouvent à New York pour participer à la 73e session de l’assemblée générale des Nations unies.

En sa qualité de numéro un de la diplomatie malgache, le ministre des Affaires étrangères Dovo Eloi Maxime fait partie de la délégation présidentielle qui se trouve sur place en ce moment.

Ainsi, il a participé au «Sommet Mandela pour la paix» en l’honneur du 100e anniversaire de la naissance de cette illustre personnalité, hier. Un rencontre qui précède la 73e session de l’Assemblée générale des Nations unies.

Hommage à Mandela

La personnalité de Nelson Mandela est en effet à la fois un repère et une référence lorsqu’il s’agit d’évoquer la paix mondiale, mais aussi d’autres valeurs de l’humanité auxquelles les Nations unies sont attachées.

«Il a consacré sa vie au service de l’humanité (….). Un défenseur de la paix et de l’humanité», a d’ailleurs évoqué le Secrétaire général des Nations unies António Guterres, lors de son allocution, en ajoutant que «Madiba» était un citoyen du Monde.

Outre le Secrétaire général des Nations unies, d’autres personnalités ont également tenu à rendre hommage à l’ancien président de la République sud-africaine, en l’occurence l’un de ses successeurs en la personne de Cyril Ramaphosa, le président de la Commission de l’Union africaine Moussa Faki Mahamat, ainsi que la présidente de l’Assemblée générale des Nations unies, María Fernanda Espinosa Garcés.

Tous les intervenants ont salué la mémoire de cette personnalité qui symbolisait les valeurs défendues par les Nations unies. «Cette rencontre devrait être aussi une occasion pour réfléchir sur la raison d’être même des Nations unies (…), car au-delà de son intégrité et de ses engagements, il a aussi su faire taire son ego et a favorisé l’importance du compromis», a conclu, lors de son allocution, Graca Machel, épouse de l’ancien président sud-africain.

Du reste, une statue de Nelson Mandela a été inaugurée au siège des Nations unies à New York dans la matinée avant l’ouverture du Sommet Mandela pour la paix. Une figure qui devra constituer un modèle estimable pour le monde politique malgache à l’approche des élections présidentielles de novembre prochain.

Cette année, l’Assemblée générale est en tout cas placée sous un thème ambitieux : «Faire de l’Organisation des Nations unies une organisation pour tous : une force mondiale fondée sur des responsabilités partagées, au service de sociétés pacifiques, équitables et durables».

 

Rakoto

 

Les commentaires sont fermées.