Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Aller en vacances: les voyages organisés, la nouvelle tendance

Aller en vacances: les voyages organisés, la nouvelle tendance

En cette période de vacances, organiser des voyages entre amis, en famille ou entre les membres d’une association cultuelle, est la nouvelle tendance.

L’initiative d’organiser ce genre de voyages est louable car la majorité des bénéficiaires sont en général issus du milieu défavorisé. En effet, la moitié de leur budget est consacré aux frais de déplacement si le reste est destiné aux coûts de l’hébergement et de la nourriture.

A part l’ambiance et les retrouvailles, une nette différence du prix du transport est aussi constatée. «On observe au moins une baisse de 25 à 35% par rapport aux frais proposés dans les guichets pour louer un car Sprinter de 30 places», a affirmé un président d’une association.

Il faut reconnaître aussi que les nouvelles dispositions prises par l’ATT, concernant les règles de sécurité routière, procurent une certaine assurance. Il a été effectivement souligné que l’ autorisation pour les transports urbain et suburbain, en dehors de leurs lignes respectives, n’ est délivrée que pour un rayon de 100 km.

En cas d’exception, notamment à l’endroit des associations cultuelles, toutes les voitures devront passer une contre-visite auprès de la DGSR avant d’obtenir une autorisation pour entreprendre ce genre de voyages.

Les gares routières en haute saison 

Pour une fois, les coopératives expriment leur satisfaction. «Par rapport à l’année dernière, à la même période, nous pouvons dire que nous avons connu une certaine affluence de nos clients dont la majorité sont des vacanciers», a confié une guichetière d’une coopérative d’Ambodivona.

Les destinations Mahajanga et Toamasina sont les plus prisées au niveau de la gare routière d’Ambodivona et d’Andohatapenaka. Pour les coopératives offrant des services de première classe sur ces deux destinations, elles affichent toujours complet depuis deux semaines, aussi bien en aller qu’en retour. Et, cela, malgré que le prix des billets soit plus ou moins doublé par rapport aux autres coopératives.

A la gare routière «Fasan’ ny Karana», Antsirabe et Toliara sont les destinations les plus appréciées des vacanciers. De ce fait, le nombre des taxis-brousse desservant tous ces axes ont au moins triplé, une dizaine de voitures pour chaque coopérative prend le départ au quotidien au «Fasan’ny Karana».

 

Sera R.

 

Les commentaires sont fermées.