Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Attaque sur route: des taxis-brousse rebroussent chemin

Attaque sur route: des taxis-brousse rebroussent chemin

Demi-tour forcé avant-hier pour un convoi de près de 40 taxis-brousse opérant sur la RN4 en direction vers le nord, à quelques kilomètres de la ville de Maevatanana. La raison fut d’éviter d’affronter les coupeurs de route qui ont attaqué un car devant rejoindre la région Sava, quelques kilomètres plus loin.

«Nous avons entendu environ trois coups de feu en provenance du lieu où nous nous dirigions. On était persuadé qu’il s’agissait d’une attaque sur la route. Par précaution, nous avons décidé de rebrousser chemin pour revenir dans un endroit plus sécurisé et d’y attendre que la situation se calme», a fait savoir une passagère.

Abandonné sans escorte militaire

Il était rapporté par les voyageurs que des gendarmes escortaient la caravane depuis Andranovelona jusqu’à Mahatsinjo. Mais après, elle a continué la route sans escorte dans la nuit. Or, c’est sur la route après Mahatsinjo que la plupart des attaques se produisent.

Du côté de la gendarmerie, ils ont indiqué que les éléments d’escorte sont toujours présents le long de la RN4.

«Les éléments d’escorte des taxis-brousse en provenance du nord s’arrêtent à Mahatsinjo pour revenir escorter les véhicules qui viennent du sud. Et vice-versa», a affirmé la gendarmerie. Mais ce qui s’est passé dans la nuit d’avant-hier était causé par un désaccord entre les éléments de la gendarmerie et les taxis-brousse à propos du paiement de 5.000 ariary «convenus» pour les encas des escortes.

ATs.

Les commentaires sont fermées.