Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Ecologie : le MEEF mène une grande offensive dans le Sud

Ecologie : le MEEF mène une grande offensive dans le Sud

Sous la houlette de Guillaume Venance Randriatefiarison, le ministère de l’Environnement, de l’écologie et de forêts (MEEF) mène actuellement une grande opération de sensibilisation sur l’écologie dans l’Anosy et Androy.

Dans la commune urbaine de Taolagnaro, de la région Anosy, des journées informatives sur les actions de lutte contre les changements climatiques ont lieu hier et ce jour, en collaboration avec des partenaires locales, à l’instar de la Fondation Friedrich Ebert Stiftung Madagascar.

C’est également une occasion pour le Bureau national de coordination des changements climatiques (BNCCC) de sensibiliser la population sur le Plan national d’adaptation au changement climatique de Madagascar (PNA). Et, lors des conférences-débats portant sur différents thèmes, tous les acteurs ont été consultés par rapport à son élaboration.

En parallèle à cet événement, une dizaine de stands ont exposé les différentes activités menées dans le cadre de cette lutte. Des radios crochets sur l’environnement, l’écologie et la préservation des forêts sont également organisés, à l’intention des jeunes.

Haro sur le trafic de tortues

Sur un autre plan, à partir de ce jour à Ambovombe, tous les acteurs engagés dans l’éradication des trafics de tortues sont en concertation. Les solutions appropriées, le renforcement de la gestion de proximité ainsi que le rôle et la responsabilité de tous les acteurs comme les forces de l’ordre, le tribunal, les services déconcentrés et les autorités locales, sont à débattre.

Cette rencontre vise également à identifier les retombées socio-économiques en valorisant les potentialités dont disposent les forêts épineuses qui singularisent cette région. Le but étant de motiver la communauté locale à préserver ces forêts et de

trouver des solutions pour améliorer leurs moyens de subsistance.

Sera R.

 

Les commentaires sont fermées.