Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Universite de Fianarantsoa: une station de radio pour lutter contre l’insécurité

Universite de Fianarantsoa: une station de radio pour lutter contre l’insécurité

 

Ça bouge à l’université Andrainjato de Fianarantsoa. Tous les ingrédients d’ une grande réforme sont réunis, entre autres, ouverture d’une station de radio FM, formation en leadership, pour qu’elle se démarque.

La semaine a surtout été marquée par le recrutement d’étudiants et de tous ceux qui vont travailler dans la nouvelle station de radio FM de l’université de Fianarantsoa, appelée Rofia. La nouvelle station de radio émettra 24 heures sur 24, avec différentes grilles de programmes universitaires et autres. Plus d’une quarantaine de jeunes se relaieront pour faire marcher la «boîte». Et comme la station émettra sans discontinuité, il a été décidé que la radio s’ occupera également de la lutte contre l’insécurité qui sévit actuellement dans la région et dans le pays en général.

Pour cela, les paysans des différents districts, et même les Fianarois plus les habitants des autres villes comme Ambalavao, Ambohimahasoa, Ambositra, Ikalamavony et Ihosy, pouvant capter la radio qui émet sur 91.4 MHZ, appellent directement ou envoient des SMS en cas d’attaque de bandits. A charge  pour la radio de répéter ou de relayer les messages pour les responsables et tout un chacun. «Pour faciliter les communications, tous les moyens technologiques seront mis en place», a souligné le président de l’université. Il est en effet inacceptable de rester sans rien faire face à l’insécurité qui s’aggrave jusque même aux alentours du site de l’université. Il appartient aussi aux intellectuels de participer à la lutte et ne pas laisser le petit peuple à l’abandon, comme on semble le constater ces derniers temps ici et là.

Tout le monde mis à contribution selon chaque spécialité

Sur un tout autre domaine, les chefs de service et les membres de la Plateforme  des  étudiants de l’université de Fianarantsoa ont successivement  participé à une formation en leadership, à Toliara, pour les premiers il y a quelques semaines, et à  Andrainjato même, en fin de semaine pour les seconds. Cela pour améliorer davantage les performances, après les efforts consentis pour la construction de nouvelles  infrastructures modernes dont peuvent en être fiers les responsables sous la direction de son président, le docteur Fontaine Rafamantanantsoa. Des attestations ont été délivrées après les ateliers de formation.

Notons au passage que dernièrement, des étudiants de l’université de Fianarantsoa, ont gagné le concours «Hackaton» ou marathon Hacking, organisé par l’association Hope Madagascar à l’American Center Tanjombato, les 28 et 29 juillet derniers, en créant une application qui permet de voir la cartographie électorale, des vidéos de sensibilisation électorale et tous les textes électoraux, sous forme de diaporamas téléchargeables.

Il importe de préciser que plus de la moitié des chefs de districts et plusieurs hautes personnalités, dont l’actuel secrétaire d’Etat chargé de la gendarmerie et autres avocats et magistrats, pour ne citer qu’eux, sont issus de l’université d’Andrainjato. Cela pour dire que les moyens humains pour développer des applications informatiques et améliorer les textes, entre autres, dans cette lutte contre l’insécurité rurale et urbaine dans l’île, existent à l’université. On verra ce que cela va donner.

Rakoto

 

Les commentaires sont fermées.