Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Madagascar il y a 100 ans

M. Schrameck (2)

(Suite et fin.)

En second lieu, il est de toute nécessité et de toute justice que le gouvernement réquisitionne chez les producteurs les quantités de graphites nécessaires à la Défense Nationale. En achetant, même à bas prix, une partie des stocks existants, il sauverait de la ruine immédiate nombre de producteurs qui n’ont eu d’autre tort que celui d’écouter les exhortations du gouvernement qui les engageait à une production intensive.

D’autres questions se présenteront encore à l’examen attentif de M. le Gouverneur Général.

C’est d’abord celle de la main-d’œuvre avec la création du livret individuel imposé à chaque indigène adulte. C’est ensuite l’examen de la question du riz avec la suppression ou la modification des réquisitions telles qu’elles sont pratiquées, etc., etc.

Mais nous aurons l’occasion prochainement de rappeler ces questions à la bienveillante attention de M. le Gouverneur Général. Nous avons tenu simplement à lui exposer dès aujourd’hui d’une façon succincte la question le plus brûlante et qui appelle des mesures immédiates.

La haute réputation qui accompagne notre nouveau Gouverneur, les regrets qu’il a laissés à Marseille dont nous avons déjà eu l’occasion d’entretenir nos lecteurs, sont pour nous unsûr garant de l’œuvre utile qu’il ne manquera pas d’accomplir à Madagascar.

Un champ très vaste est offert à son activité bien connue. Pour nous, nous lui faisons entièrement confiance, persuadés que son séjour parmi nous aura la plus salutaire répercussion sur la prospérité compromise de ce pays.

Les anciens Magasins du Louvre de Tamatave

Nous avons annoncé que les anciens Magasins du Louvre de Tamatave sont aujourd’hui la propriété de MM. Barbier et Juge.

Le passé commercial de ces Messieurs est un sûr garant que leur maison continuera aussi bien que par le passé à donner toute satisfaction à leur importante clientèle.

Une visite dans ces magasins si bien assortis nous fait voir des étoffes aux couleurs délicates et chatoyantes, dont le dessin et le bon goût font honneur à l’industrie française.

On y trouve également tout ce qui est nécessaire à la toilette.

Le Tamatave

www.bibliothequemalgache.com

Les commentaires sont fermées.