Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Rugby-Coupe du President : la fédération à couteaux tirés avec la CUA

Rugby-Coupe du President : la fédération à couteaux tirés avec la CUA

La Fédération malgache de rugby a fait savoir son mécontentement hier à Ankorondrano lors d’une conférence de presse. Normalement, la demi-finale de la Coupe du président est prévue se dérouler, ce dimanche, au stade de Mahamasina, mais au dernier moment, paraît-il qu’un autre match se disputera également le même jour, au même endroit.

Une situation qui a vraiment choqué les membres du Malagasy rugby. Il est à noter que la Coupe du président est déjà sur sa lancée et a obtenu même une autorisation, quelques mois avant sa tenue.

«Nous avons déjà déposé une demande auprès  de la Commune urbaine d’Antananarivo sur ce sujet, mais il n’y a eu aucune réponse jusqu’à maintenant. Il faut savoir avant tout que toute compétition que ce soit au niveau de la ligue, section ou club, doit avoir une autorisation de la part de la fédération. Un tel comportement mérite une sanction très sévère. Le Malagasy rugby a un code d’éthique et de la déontologie qui devrait être obligatoirement respecté», a affirmé Marcel Rakotomalala, président de la Fédération malgache de rugby.

«Le Malagasy rugby va essayer, pour la dernière fois, de rencontrer le maire afin de tirer au clair une bonne fois pour toute, ce point. Si cette rencontre n’aboutit à rien, une décision stricte tombera», a souligné le secrétaire général. Et  «Seul le ministère de la Jeunesse et des sports sera le garant de l’application et du respect du règlement au niveau de la fédération», a soutenu le président.

Et comme la CUA vient aussi de lancer sa coupe du Maire dont la première journée sera prévue le 12 août prochain à Mahamasina, à coup sûr, la finale de la coupe du Président au programme à cette date également sera chamboulée. D’ ailleurs, d’après les informations fournies, la commune n’a pas demandé l’autorisation au sein de la FMR.

Miarintsoa R.

Les commentaires sont fermées.