Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Raid des dahalo à Ranomafana: sept maisons attaquées, un villageois tué

Raid des dahalo à Ranomafana: sept maisons attaquées, un villageois tué

 

Une horde de dahalo a pris d’assaut le village d’Ambatolahy, commune Ranomafana, avant-hier. Un villageois a été tué, un autre blessé. 3,6 millions d’ariary ont été dérobés.

Un vent de terreur soufflait depuis avant-hier, dans la commune rurale de Ranofamana, Fianarantsoa. Hier encore, la panique a envahi toute la commune. Les établissements hôteliers sur place ont dû fermer leurs portes. Les responsables des hôtels ont dû envoyer leurs clients (touristes étrangers et nationaux) à Fianarantsoa à cause de cette insécurité.

Tout a commencé dans la soirée d’avant-hier, vers 18 heures 30. Une cinquantaine de dahalo, la plupart équipés de fusils de chasse, les autres munis d’armes blanches, ont attaqué le village d’Ambatolahy. Pendant une trentaine de minutes, les bandits ont dévalisé cinq maisons et deux épiceries.

D’après les explications, les dahalo sont venus pour s’emparer des milliers de zébus qui transitaient dans la localité. Mais ayant constaté, à leur arrivée, que les troupeaux ont déjà quitté Ambatolahy, ils ont jeté leur dévolu sur l’argent des villageois. Après l’incursion, ils ont réussi à mettre la main sur 3,6 millions d’ariary.

Durant l’attaque, les assaillants n’ont pas hésité à ouvrir le feu, tuant ainsi sur le coup sur un villageois. Un autre a été blessé à coups de hache.

Fusillade dans une course poursuite

Une course poursuite perdue d’avance a été lancée par cinq éléments de la compagnie territoriale de la gendarmerie de Ranomafana, 30 minutes après l’attaque. Mais avec cinq poursuivants contre 50 dahalo, il n’était pas logique qu’ils puissent stopper les fuyards. D’après la gendarmerie, une fusillade a éclaté entre les deux camps.

 Ando Tsiresy

Les commentaires sont fermées.