Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Chute de 3% du nombre de touristes: Isalo à la reconquête de sa notoriété

Chute de 3% du nombre de touristes: Isalo à la reconquête de sa notoriété

Plus de 18.000 touristes ont visité le parc national de l’Isalo, situé en plein cœur de la Commune rurale de Ranohira,  l’année dernière contre 30. 000, il y a cinq ans de cela. Ces chiffres confirment la tendance à la baisse des fréquentations de ce site, parmi les plus visités de la Grande île.

«Le nombre de visiteurs a diminué de 3% au mois de juin dernier par rapport au mois de juin 2017», a fait savoir Manitra Andriamananjara, directeur exécutif de l’Office régional du tourisme Isalo-Ihorombe (ORTII).

En effet, le parc national de l’Isalo a toujours occupé la première place du classement des parcs nationaux les plus visités. Mais Andasibe Mantadia, Nosy Tanikely au milieu de la baie de Nosy Be et même le parc national de Ranomafana arrivent aujourd’hui à le détrôner. Ces quatre sites représentent plus de la moitié des visites enregistrées chaque année à Madagascar.

Infrastructures

En fait, cette destination coûte plus cher pour les touristes étrangers. ce qui pourrait être une des causes de cette baisse. Après leur descente d’avion à Ivato, les touristes doivent encore effectuer un périple de plus de 700 km longeant la RN7 pour rejoindre Ranohira. A la différence, Nosy Be bénéficie de dessertes directes de Milan ou encore de La Réunion.

Dans ce sens, la construction d’un aérodrome à proximité du village de Ranohira serait plus qu’un atout, selon les promoteurs du tourisme de l’Ihorombe. Et d’après Manitra Andriamananjara, des études préalables ont déjà été réalisées. «Nous souhaitons effectivement l’aboutissement de ce projet», a-t-il déclaré.

Le parc national de l’Isalo dispose de plus de 81.500 ha de superficies. Les attractions touristiques relèvent de son relief hors du commun, comparable au Colorado des Amériques. A cela s’ajoutent sa richesse faunistique et floristique et ses paysages spectaculaires abritant des dizaines de circuits de randonnées. Côté infrastructures, Ranohira compte actuellement 14 établissements hôteliers de renom. L’ORTII dispose en outre de 80 guides accrédités.

12e Isalo Raid

Pour booster le tourisme dans le parc, les promoteurs du secteur n’ont de cesse d’initier des programmes attractifs (randonnées, raids, marathons…) dans une finalité de repositionnement de la destination. Et c’est dans cette optique qu’a été organisé, samedi dernier, la 12e édition du l’Isalo Raid, organisé par Randorun. Certes, la majorité des coureurs sont des Malgaches mais des athlètes venant de cinq pays, à savoir La France, La Réunion, Mayotte, l’Allemagne et le Suède, ont également été de la découverte.

Cette manifestation sportive a revêtu des visées touristiques. Une stratégie pour vendre la destination Isalo et par ricochet celle de Madagascar.

Arh.

Les commentaires sont fermées.