Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Education: les privés en phase de clôture de l’année scolaire

Education: les privés en phase de clôture  de l’année scolaire

Les établissements scolaires privés vont bientôt achever l’année scolaire 2017-2018.

Bon nombre des écoles privées ont réalisé les fêtes de fin d’année scolaire ce week-end. Seuls les élèves en classe d’examen pour l’obtention du CEPE, BEPC et Baccalauréat continuent encore à faire des révisions, après avoir effectué leurs examens blanc respectifs. Les inscriptions pour l’année scolaire suivante sont déjà entamées dans ces établissements. Quant aux écoles qui suivent le programme du système éducatif étranger, comme le lycée français d’Ambatobe et l’American school d’Antananarivo, leurs élèves sont en vacances depuis le début de ce mois de juillet.

Reprise des cours pour les écoles publiques

Après avoir essuyé une suspension des cours pendant deux mois et demi, certains élèves des écoles publiques vont reprendre le chemin de l’école à partir de ce jour. Des leaders syndicaux l’ont annoncé jeudi dernier, lors d’un point de presse qui s’est tenu au lycée J.J Rabearivelo pour le cas de la Direction régionale de l’éducation nationale (Dren) d’Analamanga, « dans l’intérêt des élèves », selon leur motivation. Des cours accélérés sont ainsi prévus à l’approche des examens officiels, dont le premier en date est celui du CEPE dans trois semaines. « La tâche s’annonce ardue face à des élèves qui ont été privés de cours durant presque trois mois, mais on fera le maximum », a souligné un directeur d’EPP du district d’Atsimondrano.

Quant aux cours dispensés par l’Association des professeurs des écoles libres de Madagascar (Apelm), les centres d’intervention se multiplient. « Cinq centres sont actuellement opérationnels pour Antananarivo et ses périphéries, sans parler de ceux qui se trouvent en province », a fait savoir, hier, le président de l’Apelm, Justin Etienne Rakotonindrina, joint par téléphone. De souligner ensuite que leur initiative a conduit à l’ouverture de plusieurs écoles publiques.

Les dates des examens maintenus

De son côté, le ministère de l’Education nationale (Men) persiste et signe que les dates des examens officiels sont maintenues. « Des consignes ont été déjà transmises auprès des Cisco pour la préparation des convocations qui sont automatiquement gérées par un logiciel. Il appartient à ces derniers la décision de leur répartition », a indiqué hier un responsable du Men.

Pour rappel, le CEPE est prévu se tenir le 14 août, les épreuves du BEPC du 3 au 6 septembre et le baccalauréat du 11 au 13 septembre.

Sera R.

Les commentaires sont fermées.