Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Capital naturel: vers la confrontation des données

Capital naturel: vers la confrontation des données

A l’issue de l’atelier de restitution des résultats de mise en œuvre de l’outil de Comptabilisation écosystémique du capital naturel (CECN), clôturé vendredi, à l’hôtel Panorama Andrainarivo, la confrontation des données statistiques, issues des départements interministériels, constituera la prochaine étape à franchir pour Madagascar. Le cas de Nosy Be a été mis en exergue.

« L’étape cruciale à franchir pour définir les cinq différents comptes comptables du CECN, à savoir la couverture du sol, l’écosystèmique, la carbosystémique, les infrastructures systémiques et  le compte monétaire qui valorise les quatres premiers », a souligné le responsable du point focal de la biodiversité de la Commission de l’océan Indien (COI), Rivosoa Rabenandrianina.

Feuille de route nationale

Madagascar a signé la convention sur la diversité biologique, conforme aux objectifs d’Aichi. Un engagement qui stipule que d’ici 2020, les valeurs de la diversité biologique seront incorporées dans les comptes nationaux.

Dans cette optique, une feuille de route nationale a été élaborée en décembre 2015, pour la mise en œuvre du CECN. Depuis, différentes étapes ont été franchies dont notamment la mise en pratique de la méthodologie de cette comptabilisation qui a été conçue dans le cadre de la convention.

L’étude du cas de Nosy-Be a été particulièrement adaptée à cette méthodologie par le Groupe de travail écosystémique CECN (GTE CECN) où la stratégie de gestion intégrée des terres, des eaux et des ressources vivantes, qui favorise la conservation et l’utilisation durable d’une manière équitable, a particulièrement été soulignée. Reconnaissant ainsi que les êtres humains, avec leur diversité culturelle, font partie intégrante des écosystèmes.

Sera R.

Les commentaires sont fermées.