Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Atsimo-Atsinanana: renforcement de la solidarité tribale à Vangaindrano

Atsimo-Atsinanana: renforcement de la solidarité tribale à Vangaindrano

Pari tenu pour le comité d’organisation de la manifestation socioculturelle «fizivana», destinée à renforcer les liens de solidarité ancestrale, unissant les tribus antesaka et betsileo dans la province de Fianarantsoa. Le décor est planté depuis quelques jours dans la ville de Vangaindrano, prévue accueillir cette cérémonie anticipant une réconciliation grandeur nature à échelle réduite.

Précédée de moult rites traditionnels à valeurs culturelles significatives, la présentation au public de la pierre prévue être érigée devant l’Hôtel de ville de Vangaindrano, pour marquer la redynamisation des liens fraternels entre les tribus antesaka et betsileo, n’attend que le 13 juillet, jour d’inauguration officielle. Ce bloc de granit acheminé d’Isandra, dans la région betsileo, marquera encore une fois l’union sacrée rééditée entre les deux peuples, selon les explications du responsable du planning auprès des Ampanjaka du Grand sud-est, Dorian Ravoahangy, joint au téléphone hier.

Un programme riche en évènements

Outre les différentes notabilités des tribus concernées, des Ampanjaka des zones périphériques sont déjà présents à Vangaindrano, avant l’accueil officiel des participants qui débutera le 12 de ce mois. Les organisateurs ont d’ailleurs choisi d’appeler tous les citoyens à venir honorer la manifestation, sans avoir lancé des invitations spécifiques, pour illustrer cet embryon de réconciliation nationale initiée localement. Le programme annonce des séances de débats sur le développement après la pose de la première pierre d’une maison commune des tribus antesaka et betsileo suivant la cérémonie d’inauguration de la stèle commémorative devant l’Hôtel de ville de Vangaindrano.

Manou

Les commentaires sont fermées.