Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Madagascar il y a 100 ans

Un Administrateur comme il en faudrait beaucoup

On nous écrit :

Ambohimasoa,

le 25 juin.

Monsieur le Directeur,

Lorsque, en 1916, M. l’Administrateur Besson quitta Tamatave pour rejoindre le poste d’Ambohimasoa, Le Tamatave fit connaître à ses lecteurs que c’était avec un sincère et profond regret que la population de Tamatave voyait s’éloigner M. Besson.

Mais ce qui fait le malheur des uns fait souvent le bonheur des autres ; aussi, nous, colons d’Ambohimasoa, nous fûmes très heureux de voir les regrets qu’emportait avec lui notre nouveau chef de district, et nous comprenons aujourd’hui très bien les regrets des Tamataviens. En effet, travailleur infatigable servi par une longue expérience des affaires qui lui sont soumises, accueillant tous les colons grands et petits avec une même bienveillance, M. Besson a su s’attirer ici plus que les sympathies, l’estime et le respect de tous. La réussite de la foire qui vient d’avoir lieu à Ambohimasoa et dont le succès a été complet est due à son intelligente activité. Plus de 2 000 bœufs y avaient été amenés puis des porcs, des moutons, des volailles, du riz, des tissus indigènes, du tabac, etc. Le chiffre des transactions a dépassé 100 000 francs.

De nombreux prix ont été distribués aux indigènes ; un prix d’honneur a été décerné

à un honorable colon de la région, pour ses produits agricoles et une charrue de sa fabrication. C’est la première fois qu’on voit à Ambohimasoa un concours agricole et industriel et une grande foire et M. l’Administrateur Besson, chef du district, espère bien obtenir l’an prochain encore de meilleurs résultats.

Avec un tel Chef, le pays s’est développé considérablement, et ne peut par la suite qu’augmenter. Aussi tous les colons espèrent qu’on laissera encore longtemps ici M. Besson afin qu’il puisse achever l’œuvre si bien commencée.

Recevez, etc.

Un colon.

  1. D. L. R. – Faute de place, nous n’avons pu publier plus tôt la précédente lettre. Que notre correspondant nous excuse.

 

Trouvaille

 

Un sac à main en linon blanc trouvé sur la voie publique par le Brigadier de police Ra.

Le Tamatave

www.bibliothequemalgache.com

Les commentaires sont fermées.