Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Echos du week-end: les concerts évangéliques cartonnent

Echos du week-end: les concerts évangéliques cartonnent

Des concerts évangéliques ont figuré à l’agenda du week-end. Franc succès pour Ampifiitia et Ny Koraïta à Antsahamanitra. Les fidèles de la chorale Tanora Masina Itaosy ont investi le palais des Sports et de la culture à Mahamasina. Et le spectacle« F made in Faravohitra » était exceptionnel.

Le Sampana Vokovoko Manga du FJKM Anjanahary a fait recette avec Koaraïta et Ampifitia. Hier à Antsahamanitra, dans un amphithéâtre bien garni, il a pu collecter le fonds nécessaires pour la construction de la cantine scolaire de l’école FJKM Rafaralahy Andriamazoto. Notons que ces deux groupes ont déjà l’habitude de se produire ensemble. Dès les premières notes interprétées, le public a été en communion. Et l’ambiance était à son comble lors que la chorale Ampifitia a entonné le titre « Soa Jesoa fa teo Ianao ».

Un franc succès pour Tanora Masina Itaos

Au palais des Sports et de la culture à Mahamasina noir de monde, Tanora Masina Itaosy a cartonné. Les rubans colorés qui servaient comme fond de scène, ont donné un ton particulier au concert. Ainsi que les deux écrans géants permettant au public d’interagir avec les groupes. Tous en chœur, l’euphorie était au rendez-vous. Et l’écho a résonné dans tous les quartiers de Mahamasina surtout avec des titres connus comme « Ahy Jesosy ».

Ensuite, la participation surprise de Laurent Rakotomamonjy était aussi rémarquable. Il a interprété « Tompo o ! ekeko tsotr’ izao » et « Andriamanitra tsy mandao ».

Un répertoire bien établi

De son côté, le spectacle offert par Ratsana Mozika du FJKM Tranovato Faravohitra hier a émerveillé le public. Notons qu’il a été organisé dans le cadre de la célébration du 150e anniversaire du temple. Les efforts effectués par les membres depuis plusieurs jours ont porté leurs fruits. Le spectacle était sensationnel.

Avec un répertoire bien établi, ils ont interprété  entre autres des titres évangéliques internationaux, tels que « Danny boy » ou encore « You raise me up »… la prestation des jeunes filles qui jouaient aux instruments à cuivre ont ébahi les spectateurs. Et la participation des grands artistes comme Mamy Robinson a davantage rehaussé l’ambiance.

Holy Danielle

Les commentaires sont fermées.