Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Coopération – Élection: les États-Unis confirment leur soutien

Coopération – Élection: les États-Unis confirment leur soutien

C’est à l’occasion de la célébration du 242e anniversaire de la déclaration d’indépendance américaine, hier à Andranomena, que le Chargé d’affaires  américain, Stuart Wilson, a déclaré que les Etats-Unis souhaiteraient poursuivre ses relations avec Madagascar et se disent toujours prêts à soutenir le pays dans le processus électoral. A ce sujet, Stuart Wilson a souligné que les Etats-Unis ne soutiennent aucun candidat.

«Nous avons été auprès du peuple malgache lorsque celui-ci avait revendiqué la liberté d’expression, de la presse, de se réunir, ou encore son droit de critiquer la politique et les mesures prises par le pouvoir», a noté le Chargé d’affaires.

«Nous avons également été auprès du pouvoir et de l’Armée lorsque ces derniers voulaient instaurer un Etat de droit, garant de la sécurité de la population», a-t-il poursuivi. Ce dernier a d’ailleurs affiché sa satisfaction par rapport aux mesures prises par l’Armée concernant les différentes manifestations dans la capitale.

Dans tous les cas, Stuart Wilson estime que, malgré les divergences d’opinion, «le plus important reste le respect de la Constitution». La célébration d’hier aura ainsi permis de renforcer la relation entre les Etats-Unis et Madagascar.

Pour ce qui est du bilan de l’année dernière, les Etats-Unis ont fièrement indiqué avoir pu travailler avec tous les acteurs de la vie du pays. Cela que ce soit au niveau des institutions de l’Etat, des politiciens, qu’ils soient pro-régime ou issus  de l’opposition, de la société civile et diverses associations humanitaires, des entrepreneurs, mais également avec les médias.

«Nous avons toujours fait en sorte d’aider le pays dans ses avancées, dont la tenue des élections de 2014, mais également au niveau de l’économie et de la démocratie», a fait savoir le Chargé d’affaires.

Tahina Navalona

Les commentaires sont fermées.