Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Baccalaureat : les épreuves d’EPS reportées

Baccalaureat : les épreuves d’EPS reportées

Après la suspension des épreuves d’éducation physique et sportive (EPS) pour le BEPC, devant se dérouler au début de ce mois, celles du baccalauréat sont également reportées à une date ultérieure pour la Direction régionale de l’éducation nationale (Dren) d’Analamanga. L’annonce y afférente a été faite dans une déclaration du Syndicat des professeurs d’éducation physique et sportive (Speps), diffusée hier. Ce syndicat et l’Association des enseignants d’EPS (Aseps), ont réitéré leur position  face aux mouvements actuels des enseignants. «Nous soutenons entièrement l’initiative de ces enseignants qui militent depuis quelques mois pour l’amélioration de leurs conditions de travail», a précisé le président du Speps, Orlando Razanajatovo.  Raison pour laquelle, les épreuves d’EPS des deux examens officiels sont suspendues jusqu’à ce que les revendications soient satisfaites.

Dans ce sens, les épreuves de natation, qui devraient débuter samedi dans la capitale, n’auront pas lieu, tout comme pour les autres disciplines. D’ailleurs, les convocations des candidats, qui auraient dû être distribuées la semaine dernière, ne sont pas encore acheminées vers leurs destinataires, à cause toujours de la grève des enseignants. Pour le moment, le Speps n’a pas encore fixé de calendrier précis sur la reprise de ces épreuves. Selon son président, ce n’est pas évident de maintenir les dates des examens officiels, comme il a été indiqué par le ministère de l’Education nationale (Men), puisque, selon les lois en vigueur, les épreuves d’EPS devront avoir lieu un mois avant les épreuves écrites. Cette échéance ne pourra être respectée si on se réfère à la situation actuelle. «Sachant que l’EPS pourrait être annulée pour l’examen du BEPC, car c’est facultatif pour les candidats, et que les notes obtenues servent tout simplement de bonus, ce n’est pas pareil pour le Baccalauréat dans la mesure où l’EPS est obligatoire et constitue de ce fait une note éliminatoire, en cas de non mise en œuvre de l’épreuve», a averti le Orlando Razanajatovo.

Fahranarison

Les commentaires sont fermées.