Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Afrobasket U18 : Madagascar attend de pied ferme les Seychelles

Afrobasket U18  : Madagascar attend de pied ferme les Seychelles

La zone 7 n’aura qu’ un seul représentant à l’Afrobasket U18 garçon. Le vainqueur de la double confrontation entre Madagascar et les Seychelles les 23 et 24 juin prochain au gymnase d’Ankatso obtiendra le sésame.

Le choix s’avère difficile ! Le staff technique de la Fédération malgache de basket-ball n’a pas encore tranché dans le vif du sujet. Il attendra l’issue du deuxième test-match de ce jour, avant de se prononcer sur les 12 joueurs retenus dans la sélection.

En attendant, les 15 présélectionnés poursuivent leur préparation sous la houlette de Bayard Razafindralambo et Jean de Dieu Randrianarivelo. Et à l’issue de quelques jours de regroupement, force est de constater que l’équipe monte en régime. La preuve : une victoire probante devant les jeunes de DTSC dimanche dernier.

Mais est-ce suffisant pour créer l’exploit devant les Seychellois ? Pour le directeur technique national (DTN), Angelot Razafiarivony, tous les feux sont au vert pour que les U18 garçons malgaches réussissent à battre leurs adversaires. «Certes, les Seychellois

sont des joueurs de grand gabarit en général. De ce fait, ils sont lents. D’ailleurs, notre équipe a les armes pour y faire face que sont la rapidité, la vivacité et l’agressivité», s’est-il exprimé.

«Et le fait d’évoluer devant son public est un avantage non négligeable dans une grande compétition comme ces éliminatoires de la zone 7», a-t-il poursuivi.

De l’expérience

Pourvue de joueurs d’expérience à l’image des cinq éléments qui ont défendu les couleurs malgaches à l’Afrobasket U16 à Maurice l’année dernier, la sélection malgache aura toutes les armes en sa possession.

De plus, les joueurs se connaissent parfaitement en étant des coéquipiers pour la plupart comme c’est le cas de Sitraka Raharimanantoanina et Loic Lucianno Azaly de DTSC (Analamanga), ainsi que les joueurs de MB2All (Analamanga) et ASCB (Boeny).

Naisa

Les commentaires sont fermées.