Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Week-end riche en animations : du Carnaval de Madagascar à la Fête de la musique

Week-end riche en animations  : du Carnaval de Madagascar  à la Fête de la musique

Plusieurs évènements culturels se sont tenus durant le week-end dernier, entre autres, le grand Carnaval de Madagascar, les diverses scènes de la Fête de la musique, sans oublier la deuxième édition de Mazaval’ Run… Chaque manifestation a eu son propre style et  les Tananariviens ont eu l’embarras du choix. Le divertissement a été mis à l’honneur durant le week-end dans la capitale. A commencer par le Carnaval de Madagascar qui s’est tenu, samedi et dimanche, à Mahamasina. Plus de 1 000 personnes ont participé aux grandes parades.

Ainsi, à part les déguisements, la danse et la musique, le cirque a surtout fait sensation… Bref, les artistes ont mis le paquet. Par ailleurs, les grandes scènes ont aussi séduit, surtout les jeunes.

Samedi dernier, Mage 4 a enflammé le podium.  Mahamasina a été noir de monde. Et, après le concert, la plupart des gens ont rejoint le stade de Mahamasina pour participer au Mazaval’Run. Hier, l’évènement a été clôturé en beauté par un grand spectacle de Samoëla qui a envoûté le public présent.

Objectif atteint pour Mazaval’Run

Une fois de plus, Okalou a tenu son pari. La deuxième édition de l’évènement Mazaval’ Run a été un franc succès, samedi soir à Mahamasina, avec la participation de milliers de jeunes qui se sont mis à peindre tout le visage d’un maquillage brillant.

Dans le même registre, l’ambiance a été au top au stade annexe Mahamasina durant la séance de DJing. « Par rapport à la première édition, les animations étaient plus diversifiées cette année », a annoncé une participante. Ainsi, selon les organisateurs, d’autres idées innovantes seront encore au programme lors des prochaines éditions.

Une pléiade d’artistes à  la Fête de la musique 

L’Alliance française d’Antananarivo a érigé trois scènes différentes, samedi dernier, dans le cadre de la célébration de la Fête de la musique.

Chacune a eu son propre style, à savoir la scène Veromanitra qui a mis en avant le genre actuel, la scène Havozo réservée au tropical et enfin, la scène Ravintsara, conçue pour les jeunes qui préfèrent les musiques urbaines.

Au fait, l’objectif de l’AFT est de présenter une pléiade d’artistes pour que les producteurs puissent détecter de nouveaux talents. Minah, Kabosy Spirit, Sarandra Beloba, Ariane, Kimjah, Tseckma…ont été sous les feux de la rampe.

Holy Danielle

 

Les commentaires sont fermées.