Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Handball : Mohamed Saleh n’est plus

Handball  : Mohamed Saleh n’est plus

L’un des plus grands handballeurs malgaches, Mohamed Saleh, s’est éteint à 70 ans, le 9 juin dernier en France, où il habitait avec son épouse Rita.

«Je ne pense pas qu’il soit nécessaire de présenter ce sportif hors du commun, ayant pratiqué avec aisance et classe le football, le volley-ball, le basketball, mais qui a surtout excellé dans le handball, discipline où il a brillé au point d’en devenir une étoile à Madagascar, dans l’océan Indien et même en Afrique», se remémore Bertin Andriamiharinosy, dit Tilty l’un de ses coéquipiers sur le terrain.

Très fier d’être malgache, cet instructeur savait donner l’exemple aux milliers de jeunes, qu’il avait encadrés, de par son caractère qu’on peut résumer ainsi : «Ne rien faire à moitié, cela durant la préparation, les rencontres, dans les relations humaines. Et si cela dérange certains esprits de mauvaise foi, tant pis !». Car Saleh était tellement «entier» qu’on ne peut que l’admirer et le respecter.

«Le mystère de la mort et de la vie nous dépasse et nous laisse impuissant. Mais la vraie amitié résiste et subsiste même si cette séparation me fend le cœur, Saleh, lui restera ce compagnon de première heure qui m’a épaulé à implanter le handball à Toliara et dans d’autres provinces, sans oublier son club fétiche, l’AS Saint-Michel, et les équipes nationales  à l’époque où le handball malgache rivalisait avec les meilleures du continent africain», a conclu Tilty..

Reccueillis par Rakoto

 

Les commentaires sont fermées.