Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Santé et sécurité au travail : mise en conformité du système aux normes internationales

Santé et sécurité au travail :  mise en conformité du système aux normes internationales

Madagascar s’engage à améliorer le système national de la Sécurité et de santé au travail, conformément aux Conventions internationales du travail.  A ce sujet, des responsables issus des différents ministères et organismes impliqués dans la promotion de la Sécurité et de santé au travail (SST), comme la Cnaps, le SMIE…ont suivi de formation de quatre jours, du 11 au 14 juin, à l’Hôtel le Relais des Plateaux à Antanetibe-Ivato.

Ce renforcement de capacités, organisé par l’Organisation internationale du travail (OIT), entre dans le cadre de la mise en œuvre du projet «Fonds vision zéro accident du travail et maladie professionnelle» ou «Vision zéro funds» (VZF).

Ladite formation vise à assurer une mise à niveau des parties prenantes sur les principes et fonctions du système national de sécurité et de santé au travail, en particulier le C155 et le C187. Elle permet également aux participants de comparer le cadre légal et les pratiques effectives à Madagascar, afin d’identifier et de créer un état des lieux consensuel et partager sur les écarts éventuels en termes de cadre légal.

Et pour parer à ces écarts à court, moyen et long terme et mettre en conformité les principes et fonctions du système national de SST avec les conventions de l’OIT n°155 sur la santé et la sécurité des travailleurs (1988) et n°187 concernant le cadre promotionnel pour la sécurité et la santé au travail (2006), l’émergence de propositions concrètes a été attendue.

Notons que cette initiative fait suite à l’appui de l’OIT sur l’évaluation des conditions de travail et de SST sur les chaînes d’approvisionnement mondiales du litchi et du textile à Madagascar.

Recueillis par Fahranarison

Les commentaires sont fermées.