Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Médecins de l’océan indien : la 62e mission médicale à Marovoay

Médecins de l’océan indien  : la 62e mission médicale à Marovoay

Après 29 ans d’interventions médicales dans le pays, à raison de deux missions par an, l’association Médecins de l’océan Indien (MOI) reste fidèle à son engagement.

C’est parti pour un nouveau périple de dix jours.  L’équipe de MOI mettra le cap sur Marovoay du 19 au 28 juin pour effectuer sa 62e mission médico-chirurgicale et dentaire en terre malgache.  Cette initiative, menée deux fois par an, avec une grande mobilisation de médecins locaux et internationaux, a pour objectif de venir en aide aux populations les plus vulnérables en leur fournissant des soins médicaux gratuits.

«Prochainement, nous prévoyons la nourriture des patients bénéficiaires, dans le cadre d’un projet  soutenu par le groupe SMTP, fidèle partenaire de ladite intervention depuis 1989 et avec l’aide des nutritionnistes de MOI», a fait valoir le Dr Firoze Koytcha, président de MOI, à l’occasion d’une conférence de presse, hier, à Ambohibao.

Une cinquantaine de missionnaires, dont la moitié est issue de personnel médical local, vont conjuguer leurs compétences pour réussir cette mission, ciblant 9.000 à 10.000 patients. A cette occasion, une délégation hospitalière, composée de chirurgiens, ophtalmologues, opticiens, cardiologues, gastro-entérologues, va fournir des soins au sein du Centre hospitalier de référence du district (CHRD) de Marovoay.

Une autre délégation itinérante et mobile, comportant des chirurgiens ambulatoires, des médecins généralistes, des pédiatres et chirurgiens-dentistes, est également à pied d’œuvre. Cette équipe sillonnera les villages environnants de Marovoay  en vue de fournir des soins aux personnes qui n’ont pas les moyens de se rendre dans les structures hospitalières.

Volets enseignement et prévention

Comme à l’accoutumée, au-delà d’une mission médicale, le MOI a également inscrit dans son programme deux autres activités, qui profitent aux personnels de la santé et la population locale. Il s’agit d’un volet enseignement post-universitaire, sous forme de conférence sur toutes les disciplines, destiné aux équipes soignantes locales et six internes, dont trois de l’université de Mahajanga, deux d’Antananarivo et un d’Antsiranana.

A cela s’ajoute le volet  sur la médecine préventive,  qui se concrétise par une campagne de sensibilisation sur l’hygiène bucco-dentaire à l’endroit des enfants des écoles primaires de Marovoay.

«Pour renforcer les suivis, les cas graves sont opérés au début de la mission, en vue de disposer du temps pour voir si tout se passe bien. En outre, deux spécialistes restent sur les lieux une semaine de plus pour faire le suivi postopératoire et d’intervenir en cas de complication», a indiqué le Dr Firoze Koytcha.

Fahranarison

Les commentaires sont fermées.