Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Madagascar il y a 100 ans

Pas contents !…

De La Tribune :

Le bruit persiste que l’ordre serait enfin arrivé d’allouer à tous les fonctionnaires et salariés européens, autres que les Administrateurs, une indemnité de cherté de vie uniformisée à 90 fr. par mois ; il y aurait même rappel depuis janvier. Tant mieux, bien des pauvres diables pourront régler des arriérés chez l’épicier, la mercière, le droguiste.

On ajoute que, cette fois encore, les simples « auxiliaires » – les plus nécessiteux – allaient être exclus ; quelqu’un, qui se trouve là-bas, serait intervenu en leur faveur ?

Enfin, par une de ces Leburoiseries implantées comme vieux chicots dentaires dans la mâchoire du système des « Lois et Décrets sur la Solde », on reprend 55 francs sur les 90 à une catégorie nombreuse et très intéressante de fonctionnaires pourtant « encadrés » selon toutes les herbes de la Saint-Jean, et ceux-là ne seraient pas contents ; le contraire nous surprendrait !

Avis aux candidats du brevet élémentaire et du brevet supérieur

Comme les années précédentes, les candidats (de Tamatave) aux examens du brevet élémentaire et du brevet supérieur auront le passage gratuit sur le T. C. E. pour se rendre à Tananarive afin d’y passer les examens.

Ils doivent individuellement et par lettre en faire la demande à M. le Gouverneur Général, et l’adresser à M. l’Administrateur-Maire de Tamatave qui la transmettra.

La vente des biens allemands

L’immeuble de la rue du Commerce appartenant à la Maison O’Swald ne sera pas mis en vente, pas plus que la totalité des biens que les Allemands possèdent dans la Colonie. La vente ne dépend pas du Gouverneur Général et le ministre a toujours donné les ordres les plus impératifs pour la conservation de ces gages.

Nos soldats

Les 1 100 permissionnaires du vapeur Ispahan sont venus apporter pour quelques jours, à Tamatave, un peu d’animation.

Ils s’embarqueront jeudi ou vendredi.

Nous souhaitons à ces braves défenseurs de la France un bon voyage et un prompt retour.

Vente de l’hôtel Collomp

Personne ne s’étant présenté à la vente de cet immeuble pour une surenchère, la vente a été renvoyée à un mois ; mais cette fois sur la mise à prix de 30 000 francs.

Avis aux amateurs.

Le Tamatave

www.bibliothequemalgache.com

 

Les commentaires sont fermées.