Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Bianco : 51 arrestations en 2017

Bianco  : 51 arrestations en 2017

Le rapport annuel du Bureau indépendant anti corruption (Bianco) pour le compte de l’année 2017 s’est déroulé, hier, au siège de cet organe à Ambohibao. A cette occasion, le Bianco a fait savoir que l’année dernière, 62,93% de doléances ont été reçues, 51 personnes ont été placées sous mandat de dépôt sur 215 arrestations effectuées.

Ces arrestations concernent des hautes personnalités et des simples citoyens, dont la fameuse conseillère du chef de l’Etat, en la personne de Claudine Razaimamonjy. Sans oublier un ancien ministre des Finances et du budget.

Selon toujours les chiffres fournis par cet organe, force est de constater l’augmentation des doléances reçues relatives aux grands dossiers ainsi qu’une hausse exponentielle des dossiers sensibles traités. Ceux-ci concernent notamment des infractions, comme l’abus de fonction, la corruption, la concussion, le favoritisme ou encore le détournement de deniers publics.

Parmi les secteurs les plus touchés par les doléances figurent les communes, les domaines, l’éducation, la gendarmerie nationale, ainsi que l’environnement et forêt. Comme défi, cette année, le Bianco entend, en tout cas, renforcer la lutte contre l’impunité, par le renforcement des structures de répression de la corruption et de recouvrement des avoirs. Et ce, à travers, entre autres, l’opérationnalisation du Pôle anti corruption, la promulgation de la loi sur le recouvrement des avoirs.

Rakoto

 

Les commentaires sont fermées.