Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Manifestation : le mouvement syndical s’intensifie

Manifestation  : le mouvement syndical s’intensifie

Le Syndicat des employés des douanes (Sempidou), le Syndicat national des agents des impôts de Madagascar (SNAIM) et le Sacima ont uni leurs voix, hier à la Tranopokonolona Analakely, lors d’une assemblée générale, pour pointer du doigt la mauvaise gouvernance au niveau de la Direction générale des douanes et celle des impôts.

A travers une déclaration commune, les membres des trois syndicats ont dénoncé «la privatisation d’une partie des services des deux directions, la persistance de la corruption dans le recrutement du personnel, les harcèlements fiscaux faits à des opérateurs qui ne sont pas proches du pouvoir…».

Par ailleurs, le Sempidou a mis un accent particulier  sur la réquisition des forces de l’ordre dans les zones où interviennent les agents de la Douane, comme c’est le cas au port de Toamasina depuis quelques semaines actuellement. «L’ingérence des forces de l’ordre au bureau de la Douane au port de Toamasina en ce moment est tout simplement inacceptable. Le bureau est entouré d’éléments de l’Emmoreg, depuis quelques jours, pour la raison que les agents de la Douane ont décidé de faire la grève», a fait savoir Herizo Andrianavalona, président du Sempidou.

Mais il n’y a pas que les syndicaux de la Direction des douanes et des impôts, les membres du syndicat des employés de la Jirama sont également sortis de leur silence, hier. Ils ont annoncé à cette occasion leur solidarité avec la manifestation des 73 députés.

R.R.

 

Les commentaires sont fermées.