Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

« Sofia miray » : le nouveau président entend renforcer la solidarité

« Sofia miray »  : le nouveau président entend renforcer la solidarité

Le président entrant de l’association des natifs de la région Sofia, dénommée «Sofia Miray», Jean Crisse, fixe de nouveaux objectifs visant à promouvoir le développement de cette région composée de sept districts, à savoir Mampikony, Port-Bergé, Antsohihy, Befandriana Avaratra, Mandritsara, Analalava et Bealanana. Pour y parvenir, ce dernier entend renforcer la solidarité entre les membres, que ce soit dans la capitale ou dans les régions voire à l’étranger, d’après sa déclaration à l’issue du scrutin organisé samedi dernier dans les locaux du ministère des Travaux publics à Anosy, où il a été élu avec 94% des voix. Il succède ainsi à l’ancien président Patrice Beatrefina et va relever ce défi durant un mandat de 2 ans.

Tout au long de son mandat, Jean Crisse promet d’être fidèle à l’engagement de «Sofia Miray», en évitant de mêler la vie et les activités de l’association aux actes politiques tout en poursuivant les actions de protection sociale menées en faveur de la population de Sofia tout comme les différentes autres opérations de développement de la région. Sur ce, des efforts restent à déployer sur les volets infrastructure routière et l’insécurité, deux obstacles qui entravent le développement de la région Sofia.

«Mis à part le fait d’être la 2e région la plus vaste du pays, en termes de superficie, Sofia dispose d’énormes atouts pour booster son développement à en juger sa richesse naturelle, ses produits de rente, miniers et halieutiques…Des richesses qui ne sont pas exploitées convenablement. Du coup,  elles ne génèrent pas d’impacts tangibles sur la vie de la population, qui investit pour la plupart dans des cultures et élevages traditionnels. Le tout, aggravé par le problème d’insécurité», a fait valoir le nouveau président de «Sofia Miray» avant de conclure qu’il  reste beaucoup à faire pour valoriser ces richesses pour qu’elles puissent améliorer la vie des habitants locaux.

Fahranarison

 

Les commentaires sont fermées.