Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Processus électoral : la Ceni en quête d’apaisement

Processus électoral  : la Ceni en quête d’apaisement

En vue d’instaurer un climat d’apaisement lors des élections, un accord de partenariat a été signé entre la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) et le Centre européen d’appui électoral (Eces) hier à Nanisana. L’objectif étant de «créer un climat apaisé qui inspire confiance en mettant les actions de dialogue et de collaboration multi-acteurs au cœur de toute démarche», a fait savoir le président de l’organe, Me Hery Rakotomanana. A travers cet accord, la Ceni et l’Eces s’engagent à «contribuer à l’amélioration de l’efficacité et de l’impact des interventions des deux partenaires à travers le partage d’informations et d’expériences, et la collaboration dans la réalisation d’activité au niveau national ou au niveau régional et local dans la quête d’une stabilité et d’un climat apaisé», précise le communiqué de la Ceni.

Des dialogues multi-acteurs ainsi que des ateliers d’échange seront organisés par l’organe électoral au niveau des districts, tandis que l’Eces jouera le rôle de facilitateur et coordonnateur des activités. Cela, afin de garantir le projet. «Un partenariat qui arrive à point nommé du fait que la situation actuelle fragilise le processus électoral malgache et ne laisse pas présager un climat d’apaisement», estime la Ceni.

Dans tous les cas, l’organe électoral attend toujours les nouvelles lois électorales avant de pouvoir se pencher sur les prochains préparatifs électoraux, notamment la date des élections. A noter que la Ceni a annoncé la date du 31 mai comme date butoir pour finaliser les textes.

Tahina Navalona

 

Les commentaires sont fermées.