Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Sante communautaire : le projet USAID Mikolo dresse un bilan positif

Sante communautaire  : le projet USAID Mikolo dresse un bilan positif

Le système de santé national s’est vu renforcé à l’issue de cinq ans d’appui du Gouvernement américain via le projet USAID Mikolo. Avec les différentes interventions menées dans ce cadre  les indicateurs se sont nettement améliorés.

Les défis sont relevés. Le bilan communiqué hier à l’occasion de la cérémonie de clôture dudit projet, à Toliara avec la présence des parties prenantes  dont le ministère de la Santé, l’USAID Madagascar et d’autres contributeurs techniques et financiers, en témoigne. Les progrès réalisés par le projet USAID Mikolo au cours des cinq dernières années ont permis de bâtir un système de santé national plus robuste et plus durable qui répond aux besoins de la population.

Mené depuis 2013, ce projet a contribué  au renforcement  du système de santé national en assurant des services de santé communautaire de qualité dans les localités situées à plus de cinq kilomètres d’un centre de santé.

Mais, en se référant aux besoins encore insatisfaits, notamment dans les zones reculées, le directeur général par intérim de l’USAID à Madagascar, Chris Milligan, a déclaré que, «L’USAID transforme la santé et l’avenir de la population malgache à travers nos projets comme Mikolo». Puis d’enchaîner que, «Nous avons accompli beaucoup de choses en cinq ans, mais il reste beaucoup à faire».

Net progrès dans la santé maternelle et infantile

 130.250 enfants diarrhéiques de moins de cinq ans ont été soignés par la réhydratation orale et les traitements dispensés par les agents communautaires (AC) formés par USAID Mikolo. 302.158 enfants de la même tranche d’âge, souffrant de pneumonie, ont pu bénéficier de soins appropriés,  de même  que 2.987.746 autres inscrits aux activités de suivi et de promotion de la croissance…

Pour la santé maternelle, le nombre annuel de femmes qui accouchent dans des établissements de santé qualifiés est passé de 50.192 en 2015 à 115.148 en 2017. Parmi celles-ci, 118.664 ont été recommandées par les AC pour des soins prénatals. Ainsi, les utilisateurs permanents de la planification familiale sont passés de 66.465 en 2014 à 150.557 en 2018.

Fahranarison

 

Les commentaires sont fermées.