Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Projet « lalankely » : 102 milliards d’ariary pour la phase 3

Le projet Lalankely, un programme du gouvernement malgache qui prévoit l’assainissement et le désenclavement de plusieurs quartiers à Antananarivo, entame sa troisième phase cette année et sera dotée d’un budget de 102 milliards d’ariary (26 000 000€) dont 75 milliards d’ariary de l’Agence française de développement (AFD) (19 000 000€), un don de l’Union européenne de 11 milliards d’ariary (2 840 000€) et une participation de l’Etat Malagasy à hauteur de 17 milliards d’ariary (4 370 000€).

L’accord a été signé, hier, entre le gouvernement malgache, l’AFD et la délégation de l’Union européenne à Madagascar.

Cette phase 3 se veut plus ambitieuse que les deux premières réunies.  Sous la houlette du ministère auprès de la Présidence en charge des Projets présidentiels, de l’aménagement du territoire et de l’équipement et en partenariat avec la commue urbaine d’Antananarivo (CUA)  et 27 communes périphériques, le projet Lalankely phase 3 permettra d’améliorer les conditions de vie de près d’un million d’habitants de l’agglomération, en matière de propreté , de mobilité, y compris celle des personnes à mobilité réduite, la sécurité et la cohésion sociale.

En complément des infrastructures de mobilité (ruelles, voies carrossables pour raccorder les quartiers au reste de l’agglomération, passerelles, escaliers) et des équipements sanitaires (bornes- fontaines, lavoirs, blocs sanitaires ou bacs à ordures), qui ont fait la réussite des phases précédentes, le projet financera également les travaux d’aménagement d’espaces publics et sportifs, ainsi que la mise en place d’un éclairage public dans plusieurs quartiers pilotes. Ces travaux seront réalisés selon les techniques à Haute intensité de main d’oeuvre (HIMO) pour favoriser l’emploi local dans les quartiers.

R.R.

 

Les commentaires sont fermées.