Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Kick boxing . un statut de pro pour les médaillés

Kick boxing  . un statut de pro pour les médaillés

La Fédération malgache de kick boxing et disciplines associées (FMKB& DA) vient de prendre une décision qui pourrait changer le cours de l’histoire de la discipline. Conscient des efforts et de la performance des tireurs et tireuses malgaches, le président Mamy Rasolotafika a décidé de motiver un peu plus les méritants en offrant une indemnité mensuelle aux médaillés d’or aux compétitions internationales.

Un vent de changement. En voilà une nouvelle qui réjouira les tireurs malgaches. Le président de la FMKB&DA, Mamy Rasolotafika, en marge de la remise de récompense aux tireurs médaillés au Championnat d’Afrique, a annoncé que ces derniers seront dorénavant considérés plus ou moins comme des combattants professionnels.

«Nous sommes confiants de la valeur de chaque combattant malgache et voulons les motiver encore un peu plus pour booster leur performance. Ainsi, nous avons décidé de verser une indemnité mensuelle aux médaillés d’or au Championnat d’Afrique. Il s’agit plutôt d’un basculement, pas à pas,  vers un statut de combattants professionnels», a-t-il expliqué, hier, en marge de la remise de récompenses aux médaillés au palais d’Iavoloha.

A ce sujet, ces derniers ont reçu une somme de 10 millions d’ariary de la part du chef de l’Etat. Ainsi, les six médaillés d’or au Championnat continental à Yaoundé, Cameroun, notamment Faratiana Razanabahoaka (-52 kg), Fahendrena (- 56kg) chez  les dames, Justin Zafy Mariamo ou Lavakely (-54 kg), Vazaha (-51 kg), Tahiry (- 57 kg) et Jimmy (-67 kg), seront les premiers à bénéficier de ce statut de pro et percevront leur indemnité mensuelle d’ici peu.

Ils sont appréciés à leur juste valeur et doivent être à la hauteur des attentes des  techniciens pour les prochaines compétitions. Pour rappel, la délégation malgache est rentrée au bercail avec six médailles d’or, 12 en argent et 4 en bronze, au cou, et a ravi la seconde place parmi les 13 pays en lice. Un résultat qui n’a rien à envier aux autres tireurs africains vu le manque de moyens et de temps pour préparer les combats.

Rojo N.

Les commentaires sont fermées.