Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Éradication de la polio : des experts internationaux en mission d’évaluation

Éradication de la polio  : des experts internationaux en mission d’évaluation

Les efforts de Madagascar dans la lutte contre la poliomyélite sont à l’heure de l’évaluation sur le terrain, menée par des experts internationaux.  Il s’agit de la 3e phase relative à la mise en  œuvre d’une feuille de route sur l’obtention de la certification «Polio free».

Dernière ligne droite. Quatre membres de la Commission régionale de la certification pour l’éradication de la Polio en Afrique (CRCA) sont dans nos murs pour éplucher le document élaboré au niveau national sur la situation de la poliomyélite à Madagascar. A noter que ce projet sera présenté au mois de juin à Abudja en vue de l’obtention du label «Pays libre de la Polio»,

Cette visite de vérification entrant dans le cadre du processus de finalisation de ce document qui s’étale sur une dizaine de jours, soit du 2 au 11 mai et consiste également à observer les actions menées pour éradiquer cette maladie dans le pays.

«Pour ce faire, des descentes dans des hôpitaux sont prévues, notamment dans les Centres de santé situés dans des zones qui enregistrent des faibles taux de vaccination», a souligné la présidente nationale de la Certification, le Pr. Noeline Ravelomanana Razafiarisoa, hier,  en marge de l’atelier de lancement de cette mission, hier à l’hôtel Ibis à Ankorondrano.

Les recommandations prises en compte

«L’augmentation du taux de vaccination figure parmi les recommandations émises par le CRCA  en décembre 2017 et en février, c’est  pourquoi le pays a multiplié les campagnes de vaccination de masse, dont la 13e édition vient de s’achever», a ajouté notre source.

Toujours d’après cette dernière, «Le suivi de l’épidémie présente également certaines lacunes liées au retard de l’acheminement des échantillons d’excréments à analyser auprès de l’institut Pasteur de Madagascar (IPM). Ce qui pourrait limiter la fiabilité des résultats des analyses dans la mesure où l’éventuelle présence de la poliovirus n’est détectable que durant un délai de 24 heures».

«Après avoir reçu les recommandations y afférentes, le ministère de la Santé a  déjà conclu un partenariat avec le ministère des transports et Air Madagascar en vue d’accélérer l’acheminement des échantillons venant des zones enclavées», a fait valoir le Directeur du programme élargi de vaccination (Depev),  le Dr  Bodo Ramamonjisoa.

En se conformant à cette documentation nationale, l’un des membres de la CRCA en mission dans le pays, Jean Kabore, a fait entendre que «Madagascar est sur la bonne voie quant à l’obtention de la certification  Polio free, étant donné que les conditions nécessaires sont remplies. D’ailleurs, le respect des recommandations antérieures sont optimales».

Fahanarison

 

Les commentaires sont fermées.