Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Manque de transparence à la CUA : Lalatiana Ravololomanana chez le Bianco

La conseillère municipale de l’opposition, Lalatiana Ravololomanana, non satisfaite de la méthode de gestion au sein de la Commune urbaine d’Antananarivo (CUA), a déposé une plainte auprès du Bureau indépendant anti-corruption (Bianco), mettant en cause les responsables au sein de la commune. Elle dénonce le manque de transparence dans la gestion du budget de la commune tout en faisant état d’une suspicion de corruption. «Etant donné que ma plainte a été envoyée avant celle des parlementaires Tim et Mapar, elle devrait être traitée en premier», a-t-elle précisé hier à Ivandry lors d’une rencontre avec la presse.

Face à l’intention des parlementaires s’opposant à l’adoption des textes électoraux de faire un compte-rendu à la population samedi prochain, Lalatiana Ravololomanana a indiqué qu’elle n’y voit aucun inconvénient. Cependant, elle estime que «les parlementaires devraient le faire dans leur circonscription respective». Par ailleurs, la conseillère municipale soutient la tenue des élections prochaines afin de «Respecter le choix du peuple».

T.N

Les commentaires sont fermées.