Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Conjoncture : un Etat policier ?

Conjoncture  : un Etat policier ?

L’ambiance préélectorale risque d’être plus tendue que prévue. En effet, pendant que le pays se trouve dans une situation délétère, le régime continue d’alimenter les foyers de tension. Il faut se rappeler que l’adoption des textes électoraux, à travers des forcings de la part de l’Exécutif, a créé un véritable chaos à l’Assemblée nationale. Un pressing pour exclure des candidats potentiels, par tous les moyens.

Le régime a en effet tout fait pour que le bulletin numéro 2 figure parmi les dossiers à fournir lors de la candidature à la prochaine présidentielle, au risque d’exclure d’avance certains  candidats gênants.  Ce qui n’arrange rien  car les partisans de ces personnalités ne resteront pas les bras croisés.

Pendant ce temps, selon des sources concordantes, une vague d’arrestations serait en gestation. Initiée par le régime, cette arrestation toucherait des personnalités soutenant des éventuelles candidatures, notamment ceux des proches de l’ ancien président de la Transition Andry Rajoelina. Ce dernier, bien qu’il n’ait pas encore déclaré sa candidature, est sollicité par une bonne partie de la population.

En tout cas, le mode opératoire de ces arrestations consisteraient à monter des dossiers fictifs contre les personnalités concernées. En d’autres termes, les libertés individuelles, par extension les droits de l’Homme, sont en train d’être bafouées par ce régime car tous ceux qui ne partagent pas leur point de vue sont menacés.

Quoi qu’il en soit, les représentants des chancelleries ont été déjà informés de cette situation.  Des membres de la Communauté internationale qui, selon toujours des sources, commencent à s’inquiéter sur le contexte préélectoral dans le pays ces jours-ci. D’autant que l’instance internationale n’a cessé de réclamer que les élections doivent être transparentes, ouvertes à tous et se tenir dans une atmosphère d’apaisement.

Rakoto

Les commentaires sont fermées.