Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

« Ny asako rahampitso »: orientation professionnelle pour 5.000 lycéens

« Ny asako rahampitso »: orientation professionnelle pour 5.000 lycéens

Un bilan positif. Pendant quatre jours, 5.441 élèves des 104 classes de seconde dans neuf lycées dans la capitale et Antsirabe ont pu bénéficier des séances d’orientation professionnelle dans le cadre de  « Ny asako rahampitso », organisé du 20 au 23 mars dernier par le Rotary club Antananarivo Ainga (RCAA), en partenariat avec le ministère de l’Education nationale (Men).

« Un bilan qui dépasse largement celui de l’an dernier où 4.000 lycéens ont pu être ciblés », a indiqué la présidente de RCAA, Eliette Ravalisaona, lors de la cérémonie de clôture de l’événement, dans la soirée de vendredi au Lycée moderne d’Ampefiloha (LMA). D’ailleurs, cette statistique connaîtra encore une évolution dans la mesure où la situation pour les deux lycées, notamment celui de Toamasina et de Mahajanga, reste à savoir dans la mesure où les séances de partage avec les professionnels dans différentes domaine et les lycéens sur les lieux n’auront lieux que demain.

Le Men n’a pas manqué de reconnaître toutes les parties prenantes qui ont contribué à la réussite de telle initiative, qui a permis aux élèves cibles d’avoir d’ores et déjà de plus amples connaissances sur les étapes qu’ils doivent suivre pour qu’ils puissent concrétiser leurs carrières envisagés. Dans ce cadre, les quelque 344 intervenants qui ont contribué dans l’atteinte de cet objectif, en indiquant  les chemins à suivre à ces lycéens, ainsi que les membres du RCAA et du Rotaract club Faneva, ont reçu des certificats de reconnaissance. A l’occasion de cette cérémonie, le RCAA a déjà lancé un appel à toutes les parties prenantes et les nouvelles partenaires d’apporter leur contribution dans la 14e édition de « Ny asako rahampitso », qui se tiendra l’an prochain.

Fahranarison

Les commentaires sont fermées.