Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Une vedette interceptée à Nosy Mitsio : 15 personnes, dont des enfants volés, récupérées

Une vedette interceptée à Nosy Mitsio : 15 personnes, dont des enfants volés, récupérées

Les éléments de la gendarmerie d’Ambilobe ont mis la main sur un kwassa kwassa à bord duquel se trouvaient le skipper et son aide ainsi que 15 ressortissants malgaches dont des enfants volés.

Une vedette à moteur à bord de laquelle étaient transportés 15 passagers et deux membres d’équipage s’est trouvée à la dérive sur les côtes de Nosy Mitsio, à quelques encablures de Nosy Be, samedi dernier dans la nuit.

Les deux hommes étaient sur le point de faire passer clandestinement 15 personnes dont 5 enfants vers Mayotte. Selon une source auprès de la gendarmerie, le bateau a quitté Nosy Be en début de semaine dernière pour rejoindre Mayotte. Mais au deuxième jour, à cause des problèmes techniques au niveau du moteur qui a lâché au cours de la traversée, la vedette est restée sur mer pendant 4 jours avant de finir par s’échouer sur les côtes du Nosy Mitsio.

La présence suspecte de la frêle embarcation a inquiété les habitants de l’île qui ont immédiatement alerté les autorités locales.

 Des éléments de la compagnie territoriale de gendarmerie d’Ambilobe ont rejoint l’île à bord d’une pirogue le lendemain matin afin de voir de près la situation. Ils ont demandé au chef du  fokontany et aux quartiers mobiles de veiller à ce que l’embarcation ne reprenne pas sa route avant leur arrivée.

Enfants signalés disparus

Le skipper et son coéquipier ont subi un interrogatoire. Ainsi a-t-on appris que les deux hommes et leurs passagers n’ont aucun document de voyage. L’on saura après que 4 des 5 enfants qui se trouvaient à bord de la vedette ont été signalés disparus à Nosy Be. Selon la source, leurs parents ont déjà alerté leur disparition au bureau de la Compagnie territoriale de gendarmerie de Nosy Be quelques jours plustôt. Aux dernières nouvelles, tous les occupants de la vedette ont été renvoyés à Nosy Be pour les besoins de l’enquête.

Ando Tsiresy

Les commentaires sont fermées.