Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Cie Miangaly : la parole aux «Rats conteurs»

Cie Miangaly :  la parole aux «Rats conteurs»

Quand le théâtre s’allie au chant, à la danse et à la poésie, cela donne « Les rats conteurs », une pièce multidisciplinaire et interculturelle à découvrir sur les planches de l’IFM Analakely, ce samedi.

Ce projet est le fruit d’une rencontre initiée par Gad Bensalem, IBN Bini et Haja Ravalison, trois des piliers incontournables de la compagnie de théâtre Miangaly. Nos trois comédiens ont orchestré ensemble ce spectacle qui revisite, à travers leurs élucubrations et leurs rêveries, quelques-uns des contes populaires malgaches. Des personnages mythiques, comme Itsingory en passant par Tsafetsy et Darafify,

« Il  y a déjà plus d’un an, nous nous sommes posé la question, pourquoi ne pas revisiter nos traditionnels contes et légendes, à la sauce contemporaine tout en rajoutant d’autres formes d’expression antistatique », a fait savoir le trio, en parlant de la genèse de ce projet.  Cette pièce a été applaudie par le public de l’Alliance française d’Antananarivo (AFT) à Andavamamba, à l’occasion de la 7e édition du Slam national, du 10 au 17 décembre 2016.

« Ayant survécu à une dératisation de masse, trois rats errent ça et là. Sans repère et n’ayant que les vieux contes de leurs pères en tête, ils se laissent aller à la magie d’une vie misérable mais remplie d’espoir. Raconter, se la raconter… ils ont ça dans la bile. Et, parce qu’ils ont plus d’un tour dans leur bide, ces types s’expriment avec leurs tripes et lorsqu’ils disent hip hip hip : le public s’exclame : Aux rats ! Hip hip hip ! Aux rats », c’est en ces termes que les auteurs décrivent le contexte dans lequel évolue l’histoire.

Après le spectacle, le public laissera libre cours à sa créativité le temps d’une scène ouverte de slam.

Joachin Michaël

 

Les commentaires sont fermées.