Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Musique classique : Madagascar Mozarteum sur les rails

Musique classique  : Madagascar Mozarteum sur les rails

Le début de saison s’annonce étoffé et festif pour Madagascar Mozarteum, qui marque d’une pierre blanche ses huit ans d’existence, cette année.

«Ce fut 8 années très encourageantes pour l’équipe si l’on ne s’en tient qu’au Concert classique de midi. Avec les 86 éditions déjà réalisées, cet événement est devenu une plateforme d’expression et de performance pour les artistes lyriques locaux ou de passage dans la Grande île. La salle de spectacle de l’IFM est pleine à chaque fois, avec, récemment, un public mélomane qui se rajeunit de plus en plus», s’est réjoui José Bronfman, président de Madagascar Mozarteum.

Chaque troisième mercredi du mois est devenu un point de rendez-vous incontournable à l’Institut français pour les aficionados, à travers les onze Concerts classiques de midi, prévus le courant de cette année. Après avoir ouvert le bal, Ny Andovy laissera la place à l’Ensemble Vocal Kanto, le 21 février, pour interpréter dans sa langue d’origine un extrait de «Die zauberflotte» de Mozart.

Talents malgaches

Après l’Afrique du Sud et l’île Maurice, Madagascar est le troisième pays d’Afrique à avoir accès aux prestations du prestigieux Metropolitan Opera de New York. Dans ce contexte, 6 opéras seront projetés en différé sur les murs de l’IFM Analakely. Cet après-midi même, le public aura le loisir d’apprécier «Norma» du compositeur Vincenzo Bellini.

Comme à l’accoutumée, l’institution invite deux artistes, évoluant sous d’autres cieux, à venir échanger avec les  jeunes musiciens malgaches et par la même occasion, partager leurs expériences autour de master classes. Madagascar Mozarteum a jeté son dévolu sur le pianiste Mahery Andrianaivoravelona et le violoniste français Léo Marillier qui seront dans nos murs respectivement au mois d’avril et en novembre. Le but étant notamment de prioriser l’esprit du rapatriement des talents malgaches, ayant effectué des études musicales à l’étranger, afin qu’ils puissent transmettre leur savoir à leurs pairs.

Joachin Michaël

 

Une réponse à "Musique classique : Madagascar Mozarteum sur les rails"

  1. Claudine  27/01/2018 à 19:37

    Très belle initiative empreinte de sincérité et de conviction. Bravo !

Les commentaires sont fermées.