Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Fimpima : les jeunes mis en avant

Fimpima : les jeunes mis en avant

Dans le cadre de la célébration de ses 55 ans d’existence, l’association Fikambanan’ny mpikabary malagasy (Fimpima) projette d’organiser plusieurs activités durant toute l’année. Pour commencer, elle propose des formations spéciales réservées aux enfants âgés de 8 à 15 ans.

« Au début, j’étais surpris de voir que même les enfants ont leur place dans cet art. Pour moi, un mpikabary ressemblait toujours à un homme plus âgé, un ray aman-dreny ou un parent respecté par tous, un sage du village… », a annoncé l’un des plus jeunes orateurs âgés de 10 ans. En effet, cette année, le Fimpina s’intéresse davantage à cette nouvelle génération. «Nous voudrions que cet art soit ancré dans la vie quotidienne des enfants actuels.  Apprendre cet art oratoire a une importance exceptionnelle dans la société malgache», a annoncé l’un des membres de l’association.

«Le Kabary à Madagascar est plus qu’un simple art, il éduque. Il permet aussi d’acquérir des informations sur les us et coutumes des autres régions de la Grande Île. Et enfin, il renforce le développement personnel des orateurs, en les habituant par exemple à parler devant des gens et à avoir plus de confiance en soi», a-t-il ajouté pour rassurer les parents qui projettent d’envoyer leurs enfants tous les samedis au centre Fimpima à Mahamasina.

En ce qui concerne la célébration du 55e anniversaire du Fimpima, l’association a choisi cette année le thème «Izay tia ny tenindrazany, tia ny tanindrazany». «Apprendre et maîtriser sa langue maternelle est un signe de patriotisme», a-t-il conclu.

Holy Danielle

Les commentaires sont fermées.