Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Malaimbandy : un chauffeur abattu à bout portant

Malaimbandy : un chauffeur abattu à bout portant

Les bandits qui écument la RN 35 ont de nouveau fait parler d’eux à Malaimbandy. Pas plus tard que vendredi dernier, vers 15 heures 30, une Mercedes Sprinter transportant des crabes en provenance de Belo a été prise d’assaut par une bande d’individus alors qu’elle se dirigeait vers la capitale. Juste à l’entrée du pont situé à hauteur d’Ambavaloza, des bandits lourdement armés sont sortis des buissons pour stopper le véhicule. Le chef de la bande a ordonné au conducteur de lui remettre tout son argent mais celui-ci a refusé. Sans crier gare, le malfaiteur lui a tiré en pleine tête puis s’est  emparé de la somme de 3 millions d’ariary qui était sur la victime. Pour éviter le même sort, une dame qui était à bord du Sprinter a donné tout l’argent qu’elle possédait : une somme de 2 millions d’ariary. Les voleurs ont ensuite pris la fuite. Une voiture qui passait par hasard sur la route a amené les victimes à Ankilizato. Une enquête a été ouverte.

Enlèvement contre rançon

Cette commune du district de Mahabo a été ces derniers temps le théâtre d’actes de banditisme. 10 bandits armés de fusil de chasse ont pris pour cible un villageois de Bezezika jeudi dernier vers 21 heures. Ils ont kidnappé un père de famille de 23 ans et son fils. Les bandits ont demandé une rançon de 4 millions d’ariary à la famille contre la libération des otages. Retenus pendant deux jours, le père et l’enfant n’ont été libérés qu’après le versement d’une rançon de 1,4 million d’ariary. Les gendarmes sont actuellement aux trousses des malfaiteurs.

ATs.

 

Les commentaires sont fermées.